"Le massacre des innocents" de Nicolas Poussin revient à Chantilly restauré

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/12/2016 à 19H26, publié le 13/12/2016 à 17H57
détail du "Massacre des Innoncents" de Nicolas Poussin - 1625 ou 1629 - Musée Condé, Grande Galerie, Château de Chantilly

détail du "Massacre des Innoncents" de Nicolas Poussin - 1625 ou 1629 - Musée Condé, Grande Galerie, Château de Chantilly

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Après dix mois de restauration au Louvre, l'un des chefs-d’œuvres de Nicolas Poussin "Le massacre des Innocents" fait son retour au Musée Condé, au domaine de Chantilly. Cette restauration est le point de départ d'un événement inédit prévu pour septembre 2017. Une exposition rassemblera des œuvres inspirées du tableau de Poussin : du XIIe siècle à Picasso, en passant par l'art contemporain.

Le coût de la restauration du tableau n'a pas été rendu public, mais les dix mois de travaux, effectués par les équipes spécialisées du musée du Louvre, ont permis de rendre son éclat au chef d'oeuvre de Nicolas Poussin. La toile a retrouvé la place qu'elle occupe au Musée Condé, dans le Domaine de Chantilly depuis 1854. Une grande exposition temporaire autour du "Massacre des Innocents" sera organisée dans quelques mois. On y découvrira les nombreux artistes, dont Picasso, qui se sont inspirés de cette toile de 1620. 

Reportage : France 3 Picardie / J. Blanquart / C. Leduc / M. Krim

https://videos.francetv.fr/video/NI_875707@Culture

Un tableau qui résonne avec l'actualité

Le visage de terreur de cette mère à qui l'on prend son enfant et qu'un soldat s'apprête à massacrer résonne toujours près de quatre siècles après la réalisation du tableau. On ne peut s'empêcher de penser aux victimes civiles et innocentes tuées chaque jour dans le monde, frappées par la folie meurtrière de quelques hommes et de leurs idéologies. Ici, c'est à une scène de la bible que Nicolas Poussin fait référence, le Massacre des Innocents, tiré de l'Evangile selon Matthieu dans le Nouveau Testament. Le roi Hérode, furieux de ne pas retrouver l'enfant Jésus, ordonne à ses soldats de tuer tous les nourrissons du royaume. L'artiste a représenté ici l'instant le plus tragique, la mise à mort d'un bébé, sous les yeux de sa mère. 

Une oeuvre qui inspira Picasso pour Guernica

Ce tableau a, depuis sa réalisation dans les années 1620, inspiré de nombreux artistes, à toutes les époques. Pablo Picasso a étudié minutieusement sa composition et a repris l'un des personnages dans plusieurs de ses dessins. L'attitude des femmes lui servira aussi dans la réalisation de certains personnages de Guernica.