Estimé à 100 millions de dollars, le dernier tableau de Léonard de Vinci aux enchères chez Christie's

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/11/2017 à 12H05, publié le 10/10/2017 à 19H36
Un journaliste prend une photo de l'oeuvre "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci récemment dévoilée à Christie's et estimée à 100 millions de dollars.

Un journaliste prend une photo de l'oeuvre "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci récemment dévoilée à Christie's et estimée à 100 millions de dollars.

© JEWEL SAMAD / AFP

L'oeuvre est aujourd'hui la propriété d'un collectionneur privé. La vente aura lieu lors d'enchères organisées par la maison Christie's, le 15 novembre 2017.

"Salvator Mundi" (sauveur du monde), tableau d'une finesse extrême qui représente le Christ, a longtemps été considéré comme une copie, avant que des experts attestent de son authenticité. Moins de vingt tableaux de Léonard de Vinci, dont l'oeuvre était déjà prisée de son vivant, subsistent aujourd'hui, selon Christie's. A part "Salvator Mundi", tous sont propriété de musée ou d'institutions.    

"Pour les spécialistes d'enchères, c'est le Saint Graal" 

De manière générale, la grande majorité des tableaux antérieurs au 19e siècle sont aujourd'hui dans le domaine public et il très rare d'en voir proposés lors d'enchères. "Pour les spécialistes d'enchères, c'est le Saint Graal", a déclaré, lors de la présentation du tableau à la presse, Loïc Gouzer, co-président des départements d'art post-seconde guerre mondiale et contemporain pour la zone Amériques de Christie's. "On ne peut pas faire mieux."
 
Un tiers a offert une garantie sur le tableau, ce qui signifie qu'il sera vendu, quoi qu'il arrive lors de la vente du 15 novembre, aux alentours de 100 millions de dollars, a expliqué François de Poortere, responsable des tableaux anciens au sein de Christie's New York. Avant la vente, le tableau va voyager à Hong Kong, San Francisco et Londres, où il sera, à chaque fois exposé, avant de l'être à New York durant les jours précédents l'enchère.

Un Andy Warhol sera aussi vendu lors de ces enchères

M. de Poortere a expliqué que ce tableau de dimension modeste (65 cm sur 45 cm), qui a fait l'objet d'une restauration, avait été cédé pour la dernière fois à un collectionneur européen, dont l'identité reste secrète, après une exposition historique consacrée à Léonard de Vinci à la National Gallery de Londres, en 2011-12.
 
Originalité voulue par Christie's, le "Sixty Last Suppers" du peintre américain Andy Warhol, qui représente 60 fois "La Cène" de Léonard de Vinci, sera vendu lors de la même soirée, le 15 novembre. Son prix est estimé à 50 millions de dollars.