Réouverture du musée des Beaux-Arts de Troyes : les premiers visiteurs découvrent les nouvelles galeries

Mis à jour le 19/03/2019 à 12H31, publié le 15/03/2019 à 15H49
Parmi les oeuvres du musée des beaux-arts de Troyes une copie de "La Joconde" qui date du XVIe siècle 

Parmi les oeuvres du musée des beaux-arts de Troyes une copie de "La Joconde" qui date du XVIe siècle 

© Culturebox - capture d'écran

Les galeries de peintures du musée Saint-Loup rouvrent au public. Nouvelle scénographie, nouveau parcours et trois cents œuvres exposées dont une centaine ont été restaurées pour l'occasion. Un voyage dans le temps, du Moyen-Age au 19e siècle, à découvrir dès aujourd’hui. L'entrée est gratuite jusqu'au 31 mars.

Il avait fermé il y a trois ans, le musée des Beaux-Arts de Troyes (Aube) rouvre ses galeries de peinture au public. Tout nouveau, tout beau, le musée version 2019 offre une muséographie plus moderne où la proximité avec les œuvres est centrale. La réaction des premiers visiteurs troyens est immédiate : "Ce que je trouve positif, c'est l'approche des œuvres, on peut les voir sous tous les angles et voir tous les détails."

Reportage : A. Trespeux / B. Bachon / E. Mansuy

https://videos.francetv.fr/video/NI_1377399@Culture


Parmi les 300 œuvres présentées, une trentaine n’avait encore jamais été exposée. Comme cette Mona Lisa trônant fièrement dans une des galeries. Il ne s’agit évidemment pas de l’original du tableau de Léonard de Vinci qui n’a pas bougé du Louvre mais d’une copie datant du 16e siècle. Une pièce centrale de la collection. Le tableau a trouvé sa place dans ce nouvel écrin entièrement repensé pour rendre les œuvres plus accessibles au public.

Reportage : A. Trespeux / O. Mayer / P. Gasiorek

https://videos.francetv.fr/video/NI_1375605@Culture


Pédagogie

Selon Chantal Rouquet, conservateur en chef du patrimoine et directrice adjointe des musées de la ville de Troyes, la visite se veut plus pédagogique, avec un parcours désormais chronologique, du Moyen-Age au 19e siècle, classé par thèmes et par pays d’origine des pièces. Plus de 300 en tout, et parmi elles de nombreuses peintures qui ont dû être restaurées pour l’occasion. Un travail de grande ampleur qui a porté sur une centaine d’œuvres. 
Réouverture du musée des beaux-arts de Troyes expo © DR