"L’Homme au béret noir tenant une paire de gants" cherche souscripteurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/04/2015 à 18H24
"L'homme au béret noir tenant une paire de gants" par le peintre néerlandais Corneille de Lyon cherche donateurs

"L'homme au béret noir tenant une paire de gants" par le peintre néerlandais Corneille de Lyon cherche donateurs

© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le musée des Beaux-Arts de Lyon a lancé une souscription exceptionnelle auprès de ses visiteurs. Il manque encore 100.000 euros pour qu'il puisse acquérir "l’Homme au béret noir tenant une paire de gants" de Corneille de Lyon.

Depuis novembre 2014, le musée des Beaux-Arts de Lyon fait appel aux dons des particuliers pour acquérir une oeuvre rare du peintre Corneille de Lyon d'une valeur de 566.000 euros. Le montant recherché dans le cadre la souscription s'élevait à 250.000 euros. Il manque encore à ce jour un peu plus de 100.000 euros pour boucler l'opération. Le Cercle Poussin, composé de mécènes individuels du musée, a déjà réuni la moitié de la somme pour cet "Homme au béret noir tenant une paire de gants".

Une acquisition qui constitue un véritable défi pour les responsables du musée. En effet, la ville ne détient aucune oeuvre du peintre néerlandais qui vécut à Lyon à la 
Renaissance. " Il est représenté dans tous les plus grands musées du monde et depuis 10 ans nous cherchons vraiment à le faire rentrer dans nos collections" dévoile Sylvie Ramond la directrice du Musée des Beaux-Arts de Lyon

Reportage : S. Valsecchi / M. Boudet / P. Simon

https://videos.francetv.fr/video/NI_159979@Culture


Corneille de Lyon né à La Haye


Né entre 1500 et 1510 (mort en 1575), cet artiste originaire de La Haye s’est arrêté à Lyon, lors d’un déplacement en Italie. Originaire de La Haye, il est surnommé Corneille de Lyon parce qu’il a mené toute sa carrière dans cette ville où il s'installe définitivement en 1533. Portraitiste officiel d’Henri II et de Catherine de Médicis dès 1551, le peintre a croqué les plus grands notables en France et à l'étranger. 
Portrait présumé de Louise de Rieux, dame d'Ancenis au Musée du Louvre

Portrait présumé de Louise de Rieux, dame d'Ancenis au Musée du Louvre

© Stéphane Maréchalle / Musée du Louvre / RMN-Grand Palais


L'Homme au béret noir tenant une paire de gants de retour à Lyon

 
Cet homme dont l’identité n'est pas connue est coiffé d’un béret noir plat, que l’on reconnaît dans un certain nombre de portraits attribués à Corneille de Lyon. Il porte une chemise blanche en lin, un pourpoint d’étoffe noire et un manteau en laine épaisse et grossière qui passe par-dessus son épaule gauche et s’enroule autour de sa taille. Cette oeuvre n'a pas révélé tous ses secrets, il s'agit sans doute d'un notable lyonnais, son retour au musée de beaux-arts de Lyon serait un juste retour aux sources d'adoption de l'artiste. Le tableau appartient pour le moment à un propriétaire installé à Londres. 
"L'homme au béret noir tenant une paire de gant" Corneille de Lyon (détail)

"L'homme au béret noir tenant une paire de gant" Corneille de Lyon (détail)

© France 3 / Culturebox / capture d'écran


Un euro symbolique pour la postérité


Il s'agit de la deuxième souscription organisée par le musée des beaux-arts après celui d'Ingres en 2013. Agnès Cipriani, la responsable du développement du musée note une fidélité des souscripteurs, "la donation moyenne est environ de 50 euros et provient essentiellement de Lyonnais très attachés à leur patrimoine". Pour participer, chacun peut donner à sa mesure et selon ses moyens, une urne est installée dans le hall, chaque donateur co-propriétaire verra ensuite son nom inscrit sur un grand tableau. 
Appel aux dons © France 3 / Culturebox

Le musée a décidé de prolonger la souscription qui devait s'achever le 15 avril et espère réunir la somme manquante d'ici octobre. Une fois acquise, l’œuvre sera visible lors d’une grande exposition Renaissance à l’automne 2015 au musée des Beaux-arts de Lyon