"Jacqueline Delubac, le choix de la modernité" au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/11/2014 à 17H26
Jacqueline Delubac, une comédienne et une collectionneuse d'Art éclairée.

Jacqueline Delubac, une comédienne et une collectionneuse d'Art éclairée.

© France 3/ MBA Lyon

C'est une exposition consacrée à une femme d'exception qui vient de débuter au Musée des Beaux-Arts de Lyon. Star du cinéma et du théâtre dans les années 30, celle qui fut la troisième épouse de Sacha Guitry a rassemblé au cours de sa vie une impressionnante collection d'oeuvres d'art qu'elle a léguée à sa mort à sa ville d'origine qui lui rend aujourd'hui hommage. Jusqu'au 16 février 2015.

Reportage : M.Boudet / S.Trentesaux

https://videos.francetv.fr/video/NI_153281@Culture

Dans les années 30 et 40, sa beauté et son naturel firent d'elle l'une des comédiennes préférées des Français. Révélée par Sacha Guitry qui fut également son mari pendant quatre ans, Jacqueline Delubac a toujours été une femme moderne. Une modernité qui s'est illustrée notamment dans ses choix artistiques. Passionnée d'art, celle qui élue femme la plus élégante de l'entre-deux guerres, a toujours su dénicher les talents.

"J’ai un bon œil, j’ai eu le bonheur d’avoir un assez bon instinct et d’acheter des peintures de Poliakoff, de Fautrier, de Dubuffet qui étaient peu connus et j’ai la joie de les avoir acquises quand tout le monde se moquait de moi." 

Un instinct et un oeil qui lui ont permis de rassembler une collection exceptionnelle dans laquelle les grands maîtres classiques comme Renoir, Manet ou Degas ont cotoyé les avant-gardistes : Poliakoff, Bacon, Dubuffet, Picasso... A sa mort accidentelle en 1997 (elle a été renversée par un vélo), Jacqueline Delubac a légué une grande partie de sa collection - trente-huit oeuvres - au Musée des Beaux Arts de sa ville natale, Lyon. Un geste d'une grande générosité auquel le musée a décidé de rendre hommage à travers cette exposition à la muséographie originale. Une partie des oeuvres a en effet été placée dans une reconstitution de l'appartement parisien de Jacqueline Delubac. Une façon de faire vivre ces oeuvres rassemblées avec beaucoup de passion.

"Jacqueline Delubac, le choix de la modernité" au Musée des Beaux-Arts
Place des Terreaux à Lyon. Tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Entrée : 9 euros, réduit : 6 euros. Exposition + collection permanente : 12 euros / 7 euros - jusqu'au 16 février 2015.