L'immaculée Conception d'El Greco montrée pour la première fois en France à Sète

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/06/2017 à 11H28, publié le 26/06/2017 à 14H40
L'immacuclée conception de la chapelle Oballe peinte par Le Greco est exposée au musée Paul Valéry de Sète

L'immacuclée conception de la chapelle Oballe peinte par Le Greco est exposée au musée Paul Valéry de Sète

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

C'est un moment rare que toute l'équipe du musée Paul Valéry de Sète vient de vivre : l'accrochage de L''immaculée Conception peinte par Le Greco. Prêtée par le musée de Tolède l'immense toile n'est sortie que deux fois d'Espagne. L'exposition du musée sétois (24 juin-1er octobre 2017) offre au visiteur un confort optimal pour admirer l'oeuvre sous tous ses angles.

Pous sa nouvelle exposition d'été, le Musée Paul Valéry accueille une toile monumentale (348 x 174,5 cm) jamais dévoilée en France. "L'immaculée Conception de la Chapelle Oballe", peinte entre 1608 et 1613 par Le Greco, est prêtée par le Musée de Santa Cruz de Tolède jusqu'au 1er octobre 2017.

Toute l'équipe technique et de conservation a travaillé durement pour accueillir ce chef d'oeuvre. Au moment délicat de l'accrochage, l'émotion est à son comble. 

C'est une grande première, une énorme pression et grande fierté de contribuer à cette exposition

Jean Louis Ligori - ébéniste Musée Paul Valéry

Reportage : L. Beaumel / J. Morch / B. Sandeaux

https://videos.francetv.fr/video/NI_1025275@Culture

Aborder l'oeuvre autrement 

Conçue autour de l'oeuvre, la muséographie permet au visiteur de s'installer pleinement dans le tableau et de comprendre tous les détails de création. "Il s'agit de permettre au public de regarder autrement une oeuvre d'art, de prendre le temps et d'être accompagné dans cette prise de temps par un ensemble d'éléments", souligne Maïte Valles-Bled, conservateur du Musée Paul Valéry. Des films et des textes, abordent la toile sous différents aspects, technique, historique ou encore esthétique. 

Le public peut profiter d’une visibilité optimale, soit confortablement assis dans des fauteuils et canapés permettant de prolonger à souhait la contemplation, soit en se déplaçant face à l’œuvre pour mieux en percevoir la dynamique. 

Un testament mystique et esthétique

Chef-d'œuvre de la dernière période du Greco (1541-1614), L'Immaculée conception de la chapelle Oballe est considérée par les experts comme un testament artistique et mystique du peintre espagnol. Cette toile est aussi d'une grande modernité et marque la volonté d'insuffler un élan et une dynamique à la peinture.  "Qu'il s'agisse des mouvements ascensionnels, du jeu des contrastes, du traitement de la lumière, des coups de pinceaux  vertigineux dans cette oeuvre et d'une modernité extraordinaire", analyse encore la conservatrice. 

Le musée Paul Valéry propose aussi une reconstitution en trompe-l’œil du retable de la chapelle Oballe de Tolède pour lequel cette œuvre a été réalisée.

L'immaculée Conception de la Chapelle Oballe - Le Greco 1608 -1613

Réalisé entre 1608 et 1613, dans les dernières années de la vie de Greco, ce chef-d'oeuvre, commandé pour le maître-autel de la chapelle Oballe de l'église San Vicente de Tolède, représente dans une vertigineuse composition ascensionnelle, la Vierge Marie, entourée d'anges musiciens, de chérubins et de Saint-Jean l'Evangéliste. Vêtue d'une tunique rouge et d'un manteau bleu, elle forme un trait d'union entre un espace céleste dominé par la colombe du Saint-Esprit et le monde terrestre représenté par une vue de Tolède.