Château de Pau : Henri IV au cœur d'une exposition sur la fabrication de son image de roi

Mis à jour le 07/01/2019 à 12H03, publié le 06/01/2019 à 10H34
"Théâtre du pouvoir" la nouvelle exposition du musée de Pau consacrée à Henri IV

"Théâtre du pouvoir" la nouvelle exposition du musée de Pau consacrée à Henri IV

© France 3 / Culturebox

Le château de Pau (Pyrénées-Atlantiques) présente jusqu'au 14 avril 2019 une exposition consacrée au roi Henri IV. Intitulé "Théâtre du pouvoir - Le temps du Béarnais", elle montre la construction de son image politique à travers de multiples représentations iconographiques.

Le musée national du château de Pau rend hommage à l'enfant du pays : Henri IV. A travers une trentaine d'oeuvres de différentes périodes, l'exposition s'attache à montrer de quelle façon le Béarnais s'est constuit une image de souverain. Naissance, batailles, victoires et assassinat, ces représentations iconographiques forment un portrait unique du "Bon Roi". 

Reportage : E. Poussard / E. Gonzalez / M. Galle

https://videos.francetv.fr/video/NI_1340893@Culture

L'exposition s'articule autour de peintures et de sculptures prêtées par le musée du Louvre ou faisant partie de la collection permanente du Musée national du château de Pau. Le parcours muséographique retient trois figures d’Henri IV qui permettent d'appréhender "la construction de l'image politique". 

Figure du Bon Roi

Familier à son peuple, exemple d’homme autant que de roi, dont la légende a fait un modèle en action, Henri IV a excellé dans ce théâtre du pouvoir. "C'était à l'époque un souverain calviniste qui n'est reconnu que d'une partie minoritaire du corps social, et il doit faire en sorte que son pouvoir de roi, de prince et d'homme soit légitimé par des liens durables entre les Français et lui-même", explique Paul Mironneau, directeur du musée.

Jean-Auguste-Dominique Ingres (Montauban, 1780 – Paris, 1867) Don Pedro de Tolède baisant l’épée d’Henri IV 

Jean-Auguste-Dominique Ingres (Montauban, 1780 – Paris, 1867) Don Pedro de Tolède baisant l’épée d’Henri IV 

© Paris, Petit Palais, inv. 1164

Figure du Grand Roi

A travers sa représentation en habit de cour ou en armure, Henri IV va même jusqu'à utiliser la mythologie et l'Antiquité. Une façon de grandir encore son aura. Statue de bronze ou portrait de héros, c'est l’image victorieuse du roi qui s’enracine.

"Vous verrez ici des images qui paraissent très étonnantes, où le roi est comparé à un nouvel Hercule ou à Jupiter. Cette habitude commence à se développer au XVIe siècle d'avoir recours à la mythologie grecque et romaine pour obtenir un langage politique.

Jean-Luc Martinez, directeur du musée du Louvre   
Barthélemy Prieur (Berzieux, vers 1536 – Paris, 1611) Henri IV en Jupiter Statuette en bronze, vers 1600 – 1610

Barthélemy Prieur (Berzieux, vers 1536 – Paris, 1611) Henri IV en Jupiter Statuette en bronze, vers 1600 – 1610

© France 3 / Culturebox

Figure nationale

Sujet de statues destinées aux places publiques ou héros en mouvement, la popularité d’Henri IV atteint des sommets dans les premières années de la Révolution : héros national, le Béarnais devient modèle de citoyen davantage que de roi. L’enthousiasme révolutionnaire le célèbre lors de la prise de la Bastille.