Fernand Léger et Paul Eluard en dialogue autour du poème "Liberté"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/12/2015 à 15H37
Le poème "Liberté" de Paul Eluard illustré par Fernand Léger.

Le poème "Liberté" de Paul Eluard illustré par Fernand Léger.

© France 3

L’histoire d’une amitié et d’une admiration réciproque. A Biot, le musée Fernand Léger rend hommage à la relation personnelle et artistique qui liait le peintre au poète Paul Eluard. Point d’orgue de cette relation, l’illustration par Fernand Léger du célèbre poème d’Eluard, "Liberté" en 1953.

"Sur mes cahiers d’écolier, sur mon pupitre et les arbres, sur le sable, sur la neige, j’écris ton nom"…Ces vers, beaucoup d’entre nous les avons appris durant notre scolarité. "Liberté" de Paul Eluard. Plus qu’un poème, un appel à la résistance. Ecrit en 1942 dans la France occupée, ce texte est rapidement devenu un symbole de résistance. Un symbole plus que jamais d’actualité auquel le musée Fernand Léger de Biot a décidé de rendre hommage à travers une exposition.

Reportage : C.Fazi / R.De Silvestro / B.Prou

https://videos.francetv.fr/video/NI_580604@Culture

Une amitié de 30 ans

Dès les années 20, Eluard et Léger fréquentent les mêmes cercles avant-gardistes et partagent un goût prononcé pour la modernité. Paul Eluard collectionne Fernand Léger qui lui-même intègre des vers de son ami poète dans ses œuvres. Pendant la guerre, Léger s’exile aux Etats-Unis tandis qu’Eluard reste en France où il se rapproche de la Résistance. C’est à ce moment là qu’il écrit "Liberté". Dix ans plus tard, en 1952, Paul Eluard succombe à une crise cardiaque à l’âge de 56 ans. Sollicité par un éditeur, Fernand Léger accepte d’illustrer "Liberté". Le résultat est une longue frise enluminée qui suit les 21 strophes du poème.

L'hommage de Léger à Eluard 

Point de départ de l’exposition, cette œuvre se décline en plusieurs variations : dansée tout d’abord avec la projection d’une chorégraphie de l’Espagnol Jose Montalvo créée en 2014 sur le parvis des Droits de l’Homme à Paris et reprise depuis dans de nombreux pays.
Des manuscrits originaux et des toiles signées Fernand Léger complètent ce parcours, chemin de la Liberté.
 
"Autour du poème Liberté, Paul Eluard et Fernand Léger en dialogue" jusqu’au 7 mars 2016 au Musée Fernand Léger de Biot, Chemin du Val de Pôme, 06410 Biot. Tarif plein : 6,50 euros, réduit : 5 euros. Gratuit pour les moins de 26 ans.