Faux, supercheries et bonnes surprises à la National Gallery de Londres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/07/2010 à 14H55
Faux, supercheries et bonnes surprises à la National Gallery de Londres

Faux, supercheries et bonnes surprises à la National Gallery de Londres

© Culturebox

 Du 14 juillet au 12 septembre 2010, les experts anglais organisent une Exposition de faux à la National Gallery de Londres.  

https://videos.francetv.fr/video/NI_119345@Culture

Faux, attributions erronées ou altérations:
La National Gallery de Londres présente sans honte des oeuvres ayant trompé ses propres experts, jusqu'à l'avènement des progrès scientifiques qui ont permis de rétablir la vérité ou de découvrir des trésors.
Le prestigieux musée a puisé dans sa collection de plus de 2000 tableaux une quarantaine d'oeuvres pour illustrer les défis auxquels sont confrontés les plus grands experts depuis des siècles dans le processus d'authentification des toiles.
Ainsi, un Botticelli a été démasqué et s'est avéré être un pastiche réalisé par un disciple du grand maître italien.Les experts ont été aussi abusé sur une pâle copie d'Edouard Manet, un triptyque apocryphe daté trompeusement du Quattrocento ( XVème siècle), un chimérique autoportrait réaliste de Gustave Courbet peint après sa mort.....

A voir aussi sur culturebox :

-> d'autres vidéos sur des copies de peinture.