"Exquises esquisses" quand le tableau voisine avec son projet : lumineux !

Par @Culturebox
Publié le 28/01/2018 à 14H12
Un tableau et son esquisse à Dijon

Un tableau et son esquisse à Dijon

© France 3 Culturebox capture d'écran

Jusqu'au 18 mars 2018, le musée Magnin de Dijon propose "Exquises esquisses", une exposition ingénieuse qui fait voisiner des tableaux et leurs esquisses. Une manière de suivre le cheminement de l'artiste entre le projet et sa réalisation. La technique est apparue dans l'Italie de la Renaissance avant d'être adoptée par les peintres de l'école hollandaise. Instructif et ludique.

"Exquises esquisses", ce pourrait être un simple exercice de diction, c'est une idée lumineuse. Le musée Magnin de Dijon propose jusqu'au 18 mars 2018 de comparer un certain nombre de tableaux avec les esquisses qui ont préludé à leur réalisation. Côte à côte, le projet et son aboutissement. A partir de l'observation minutieuse et amusante des similitudes et des différences, le spectateur peut tenter de se mettre dans la tête du peintre et de comprendre d'où il partait et où il est arrivé. Comme on en apprend beaucoup sur la technique d'écriture d'un écrivain en observant sur ses manuscrits ce qu'il a barré, ajouté, substitué, la comparaison des deux tableaux, l'un encore en devenir, l'autre abouti, précise la démarche artistique et éclaire l'oeuvre finale.

Reportage : France 3 Bourgogne C. Jouret / R. Augier / C. Frèrebeau

https://videos.francetv.fr/video/NI_1171135@Culture

Le visiteur peut certes se contenter de jouer au fameux "jeu des sept erreurs", il peut aussi tenter de deviner ce qui a amené le peintre à conserver tel détail et changer tel autre. L'esquisse est apparue dans la Venise de la Renaissance, s'est généralisée avant de quasiment disparaître.