Des trésors inédits de la peinture chinoise d'exportation à La Rochelle

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/03/2016 à 16H50
Détail d'un des tableaux de l'exposition " De couleurs et d'encre "

Détail d'un des tableaux de l'exposition " De couleurs et d'encre "

© France 3 / Culturebox

Le musée des Beaux-Arts de La Rochelle propose jusqu'au 6 juin 2016 une exposition inédite. Elle rassemble notamment des peintures chinoises d'exportation datant du 19e siècle exhumées des réserves et restaurées pendant 8 ans. Des oeuvres paisibles et colorées qui étaient réalisées spécialement pour les Occidentaux.

Les réserves des musées recèlent des trésors enfouis au fil du temps.

Il y a 10 ans, les musées d'art et d'histoire de la Rochelle ont redécouvert une exceptionnelle collection de peintures chinoises d'exportation. Des peintures produites en série et expédiées de Canton par cargo entier à destination de la bourgeoisie occidentale qui avait un certain goût pour l'exotisme comme le confie Mélanie Moreau, directrice adjointe musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle.
"Ces peintures sont faites à l'occidentale avec des huiles sur toile avec des couleurs destinées à séduire, dans des tons harmonieux, des sujets très apaisants. on a des scènes d'intérieur ou de jardin avec des couleurs luxuriantes."

Un patient travail de restauration

Ces oeuvres, issues de legs de collectionneurs rochelais et de dépôts du musée de la Marine et du musée Guimet ont fait l'objet d'une restauration minutieuse de 8 ans. 4000 heures de travail ont été nécessaires pour leur redonner leur éclat avant d'être montrées au public pour la première fois grâce à cette exposition.

Les 18 toiles présentées sont attribuées à  Yu Kha un des maîtres de la peinture chinoise d'exportation au 19e siècle. 

Reportage : N. Combès / J. Bouchon / M. Coudrin

https://videos.francetv.fr/video/NI_642614@Culture


L'exposition "De couleurs et d'encre" est aussi l'occasion de découvrir des peintures chinoises et japonaises sur soie et papier. Des oeuvres méconnues redécouvertes elles aussi dans les réserves des musées d'art et d'histoire de La Rochelle ett exposées pour la première fois.


Exposition "De couleurs et d'encre"
jusqu'en juin 2016, musée des Beaux Arts de La Rochelle