Delacroix, Degas, Corot : la collection Cligman léguée à l'abbaye de Fontevraud

Mis à jour le 28/07/2018 à 11H08, publié le 24/07/2018 à 14H53
Martine et Léon Cligman heureux donateurs de leur collection aux Pays de la Loire

Martine et Léon Cligman heureux donateurs de leur collection aux Pays de la Loire

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Toulouse-Lautrec, Corot, Degas, Dufy, Derain ou encore Delacroix, au total 900 pièces exceptionnelles seront accueillies dans un nouveau musée d'art moderne dont l'ouverture est prévue pour 2019 à l'abbaye royale de Fontevraud, dans le Maine-et-Loire. Cette collection a été constituée par les époux Cligman durant 50 ans. L'acte de donation a été signé le 23 juillet au ministère de la Culture.

"C'est un très grand moment de vie", confie Martine Cligman quelques instants après la signature de l'acte de legs de leur collection à la région des Pays de la Loire. Un grand moment de vie qui évoque surtout une grande passion tournée vers les arts. Aujourd'hui, les deux époux ont décidé de faire vivre autrement leur collection. Elle sera exposée dans le nouveau musée d'art moderne à l'abbaye royale de Fontevraud (Maine-et-Loire) en 2019. La signature a eu lieu à Paris lundi 23 juillet 2018, en fin de journée, en présence de Françoise Nyssen, la ministre de la Culture. 

Reportage : France 3 Pays de la Loire - C. Pineau / M. Yvard / W. Colin / D. Boutmin

https://videos.francetv.fr/video/NI_1269869@Culture

L'amour des arts 

Parmi les 1200 pièces de la collection Cligman, des toiles de Degas, Toulouse-Lautrec, Corot ou encore Delacroix, mais aussi des sculptures et des objets du monde entier achetés au gré de coups de coeur depuis 50 ans. Des œuvres pour la plupart du XIXe et du XXe siècle, qui racontent une histoire d'amour pour les arts. "On  achetait parce que ça nous plaisait et que ça ne coûtait pas trop cher", raconte Martine Cligman, également connue sous son nom d'artiste, Martine Martine.
"L'atelier de la rue Jeanne d'Arc" de Raoul Dufy, l'une des oeuvres de la donation Cligman

"L'atelier de la rue Jeanne d'Arc" de Raoul Dufy, l'une des oeuvres de la donation Cligman

© France 3 Capture d'écran

Un don inespéré pour les Pays de la Loire

Après l'échec des discussions avec la ville de Tours, à laquelle l'ancien magnat du textile Léon Cligman et son épouse souhaitaient offrir leurs œuvres, le couple âgé aujourd'hui de 96 ans a donc décidé de faire don de sa collection aux Pays de la Loire. Un don inespéré pour la Région qui va créer un nouveau musée d'art moderne au sein de l'abbaye royale de Fontevraud. 
L'Abbaye de Fontevraud

L'Abbaye de Fontevraud

© France 3 / Culturebox
Les élus régionaux se réjouissent du rayonnement national et international que cette nouvelle collection va provoquer. "Ce futur musée s'inscrit pleinement dans la politique régionale puisque nous voulons une culture pour tous et sur tous les territoires. Ces 900 œuvres seront sur un territoire dans un lieu magique et unique à l'abbaye de Fontevraud."
 

La collection Cligman est intense, multiple et parfaitement pédagogique, elle mérite l'appellation "Musée de France"

Françoise Nyssen - Ministre de la Culture

La Région financera à hauteur de 3,5 millions d'euros la réfection du bâtiment du XVIIIe siècle (une ancienne fânerie de 1200 m2). Cinq millions seront pris en charge par le fonds de dotation des Cligman et l'État devrait également participer. Le musée portera l'appellation "Musée de France".