Dans les bras des "Belles de Nuit" de "Normandie impressionniste"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/04/2016 à 11H18
Exposition "Les belles de Nuit" au musée de Granville - Léonard Foujita, Le Rêve 1947 lithographie 

Exposition "Les belles de Nuit" au musée de Granville - Léonard Foujita, Le Rêve 1947 lithographie 

© Fondation Foujita / Adagp,Paris

Proposée dans le cadre de "Normandie Impressionniste", l'exposition "Belles de Nuit" du musée de Granville (Manche) présente une galerie de portraits de femmes du début du XXe siècle. Ces oeuvres sont à voir au musée d'Art moderne Richard Anacréon.

Le musée de Granville accueille jusqu'en septembre 2016 "Belles de nuit" : une exposition consacrée aux muses des peintres impressionnistes. Saisies dans leur intimité, ces femmes libres et émancipées ont animé la période folle des années 20 , quand Montparnasse était une fête.

Reportage : H. Jacques / J. Hamard / V. Potel

https://videos.francetv.fr/video/NI_688251@Culture

Les muses s'amusent

Magnifiées par les artistes dits de "l’Ecole de Paris", Kisling, Pascin, le hollandais Kees Van Van Dongen ou encore Auguste Chabaud monté de sa Provence natale, ces femmes frivoles et libres s'amusent devant le chevalet.

Kee Van Dongen "Les cheveux courts", 1924 (lithographie)

Kee Van Dongen "Les cheveux courts", 1924 (lithographie)

© Coll MamRa / Adagp, Paris

Elles posent nues et sans pudeur, à l'image de Kiki de Montparnasse, égérie de nombreux peintres de ce mouvement pictural. "Elle fait preuve d'une très grande liberté dans sa manière d'agir", assure Brigitte Richart la Conservatrice des musées de Granville.

Kiki de Montparnasse par Maurice Mendjisky - 1921

Kiki de Montparnasse par Maurice Mendjisky - 1921

© France 3 / Culturebox

La femme au voile de Dunand se dévoile

L'exposition montre ces femmes captées dans leur intimité et célébrées par les peintres pour la beauté de leur corps, souvent mises à nu et magnifiées par un accessoire vestimentaire. A l'image de "La femme au voile", une laque de Dunand qui date de 1932 découverte par Brigitte Richart lors de la collecte des oeuvres à la sous-préfecture d'Avranches. Après une journée de restauration, la toile a rejoint l'exposition temporaire et intégrera ensuite la collection permanente du MamRa

Femme au voile Jean Dunand - 1932

Femme au voile Jean Dunand - 1932

© France 3 / Culturebox

Les lettres pour liberté

L'exposition du musée d'Art moderne Richard Anacréon présente aussi des portraits littéraires signés Carco, Mac Orlan ou Colette. "A cette époque émergent des figures comme Colette qui montre une grande liberté d'esprit et une grande liberté d'agir", explique encore l'organisatrice de l'exposition.   
Belles de nuit © France 3 / Culturebox