"Courbet dessinateur" : une exposition inédite à Ornans

Mis à jour le 18/02/2019 à 10H56, publié le 16/02/2019 à 10H32
Détail dessin de Gustave Courbet

Détail dessin de Gustave Courbet

© Musée Gustave Courbet

On célèbre en 2019 le bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet (1819-1877). A Ornans, sa ville natale et dans toute la région, des manifestations vont se succéder toute l'année. Coup d'envoi des festivités, cette exposition sur les talents de dessinateur du célèbre peintre. "Courbet dessinateur", à voir au Musée Courbet jusqu'au 29 avril 2019.

L'exposition "Courbet dessinateur" au Musée Gustave Courbet d'Ornans, nous montre une facette plutôt méconnue de la pratique artistique de Gustave Courbet. Son oeuvre dessinée n'a jamais autant été admirée que ses peintures et même ses sculptures. Et pourtant, des chefs d'oeuvres sont à découvrir parmi la quarantaine de dessins présentés. 

Reportage : France 3 Franche-Comté : I. Brunnarius / L. Brocard / R. Bolard / S. Chevallier

Quand je serai mort, il faudra qu'on dise de moi : celui-là n'a jamais appartenu à aucune école, à aucune église (...), à aucun régime, si ce n'est le régime de la liberté.

Gustave Courbet, 1861
Gustave Courbet est l'un des artistes les plus connus du XIX siècle. Personnalité très forte, qui était loin de faire l'unanimité de son vivant, auteur de près de 1000 peintures ainsi que des dessins et des scuptures. Il est aussi connu pour son engagement politique et notamment sa participation active lors de la Commune de Paris en 1871. Si le grand public connait désormais bien son oeuvre picturale, au-delà de "l'Origine du monde", c'est notamment grâce à des retrospectives organisées assez récemment. En 2007, au Grand Palais à Paris et l'année suivante au MOMA de New York. 

Des centaines de dessins

"C'est étonnant que l'on ait considéré Courbet uniquement comme un peintre qui n'avait que peu pratiqué le dessin", explique Anne-Sophie Poirot, commissaire associée de l'exposition, "alors qu'il a lui-même exposé ses dessins de son vivant". Une reconnaissance tardive, car l'authentification des dessins est très compliquée et sujette à polémique. A la mort du peintre, des centaines de dessins ont été mis en circulation. C'est ce que l'on appelle le "Fonds Reverdy" du nom du beau-frère de Courbet. Certains musées en ont acheté, mais aucun n'est exposé à Ornans car rien ne permet d'affirmer aujourd’hui leur authenticité.

Les commissaires de l'exposition ont tenu à faire une mise au point sur l'origine de tous ses dessins. "Les musées qui les conservent les considérent comme des dessins de Gustave Courbet, parce que la recherche en était restée là. Mais aujourd'hui, il faut malheureusement faire un rétropédalage et admettre que ce n'est pas possible" explique Niklaus Manuel Güdel, commissaire de l'exposition. A Ornans, seuls des dessins authentiques sont présentés. 

L'exposition est co-organisée par le musée Gustave Courvet et le Musée Jenisch de Vevey, en Suisse, qui présentera à tour les dessins de Courbet du 31 octobre 2019 ay 13 janvier 2020.