"Chasseurs de rêves", voyage à travers l'art aborigène

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/08/2015 à 16H20
Une trentaine de toiles pour une plongée dans la culture aborigène.

Une trentaine de toiles pour une plongée dans la culture aborigène.

© France 3 Auvergne

C'est un art à la fois mystérieux et ancestral qui est à découvrir jusqu'au 15 août à Chaudes-Aigues dans le Cantal. Une trentaine d'oeuvres d'art aborigène sont exposées. Un voyage exceptionnel dans une culture trop longtemps sous-estimée.

Reportage : C.Bernard / O.Lopez / D.Leyerloup

https://videos.francetv.fr/video/NI_486485@Culture

C'est la rencontre entre deux civilisations, deux continents. Sur les murs de la chapelle des Pénitents, édifice du 17e siècle, les toiles d'artistes aborigènes contemporains ne déparent pas. Au contraire, le côté mystérieux et presque mystique des oeuvre rappelle le sacré de l'art religieux.  

Un art encore méconnu

Motifs géographiques, presque hypnotiques, en lien avec les éléments. Terre, feu, végétal, minéral... la trentaine d'oeuvres exposées raconte une culture restée pendant longtemps peu connue en raison principalement des supports utilisés : jusque dans les années 70, l'art aborigène s'exprimait sur le sable, les parois rocheuses ou à même la peau. Désormais des toiles témoignent de cet art premier présent aujourd'hui dans les plus grands pays du monde.

"Chasseurs de rêves, art aborigène australien" jusqu'au 15 août 2015 à la Chapelle des Pénitents, rue Saint-Jean, 15110 Chaudes-Aigues. Entrée libre.