Ce n'est pas Diderot que Fragonard a peint !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2012 à 16H03
Le mystérieux portrait par Fragonard

Le mystérieux portrait par Fragonard

© DR

L'usurpation d'identité est en France punie de 5 ans d'emprisonnement, et de 75 000 euros d'amende. Heureusement pour lui, l'homme représenté sur cette "Figure de fantaisie autrefois identifiée à tort comme Denis Diderot" vécut en 1769 , et ne tombe donc plus sous le coup de la loi. Car le portrait de Diderot feuilletant l'Encyclopédie réalisé par Fragonard, s'est avéré ne pas être celui du célèbre philosophe !

Suite à de nombreux doutes et expertises, ce tableau exposé au Louvre a en effet été renommé, puisque des croquis de travail laissés par Fragonard, qui mentionnait toujours les noms de ses modèles, montrent que si le patronyme écrit sous ces esquisses concernées reste illisible, il ne peut être identifié comme celui de Diderot. De plus, tous les autres portraits du célèbre penseur le montrent avec les yeux marrons, or celui évoqué a le regard azur, perdu vers l'inconnu.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134299@Culture

En plus du Louvre, qui voit là une pièce maîtresse de ses galeries perdre de sa crédibilité, ce sont les nombreux dictionnaires et encyclopédies qui vont devoir rapidement se mettre à jour, puisque les articles et biographies sont souvent illustrés de ce célèbre tableau, symbole du philosophe érudit perdu dans ses pensées.

Un véritable portrait de Diderot, par Denis Van Loo

Un véritable portrait de Diderot, par Denis Van Loo

© DR