Bodypainting aux Imaginales: le corps loin de l'image d'Epinal

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/05/2014 à 15H43
Le bodypainting entre peinture et maquillage, le corps source d'inspiration. Ici Amazone Bleue créée par Christoph Cwikla

Le bodypainting entre peinture et maquillage, le corps source d'inspiration. Ici Amazone Bleue créée par Christoph Cwikla

© France 3 / Culturebox

Serait-il en passe de devenir un nouvel art ? Au même titre que le street art, le light painting ou encore le sound painting, il y a le bodypainting. La peau et le corps deviennent un support de création que les artistes utilisent comme une toile vivante. Au terme de longues heures de travail, la métamorphose est impressionnante. La preuve aux "Imaginales" d'Epinal.

Le Festival Imaginales d'Epinal a consacré deux jours au bodypainting autour du thème "Monde imaginaire".  Ateliers, maquillage, shooting et présentation au public étaient au programme

Reportage : JF. Didier / JP. Peticolas / H. Marchetti  

https://videos.francetv.fr/video/NI_148157@Culture

En bodypainting le résultat est parfois tellement trompeur que toutes ces elfes sorties de la forêt pourraient passer pour réelles. Ainsi une jeune fille s'est tranquillement promenée nue dans les rues de Lille. Son "maquillage" de jean était tellement parfait que de nombreux passants n'ont même  pas remarqué le trompe-l’œil. Lors de sa publication sur Youtube, cette vidéo a été vue plus d'un millions de fois en deux jours. Art ou provocation, les deux notions ont toujours été intimement liées.