Au centre de détention d’Eysses (Lot-et-Garonne), des prisonniers s’évadent par l’expression artistique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/03/2014 à 14H42
L'art pour s'évader © France 3

Depuis 6 ans, le centre de détention d’Eysses (Lot-et-Garonne) organise cette exposition particulière. Le travail de 5 prisonniers est présenté au public. Les origamis, les pliages, les toiles sont souvent naïves, toujours émouvantes. Les papillons, les poissons, ou les visages évoquent tous … l’évasion.

Reportage : Benoît-Pierre Morin, Guillaume Decaix et Catherine Collin

https://videos.francetv.fr/video/NI_146451@Culture

Tous les 15 jours, ils travaillent et créent en atelier, le reste du temps, ils sont dans leurs cellules. Ils sont 5 à pouvoir contempler le travail qu’ils ont réalisé avec leurs co-détenus.

En 6 ans, cette exposition annuelle a pris de l’importance et a trouvé sa raison d’être : «Cela nous aide à moins douter de nous » dit Claude, l’un des artistes.

Cette activité s’adresse en priorité à des détenus en fin de peine. C’est la première étape vers l’extérieur, la libération et cela sert aussi pour les magistrats de test, dans la perspective de permissions plus longues.
Des toiles parfois tourmentées © France 3
Toutes les œuvres de cette éphémère exposition sont vendues pour acheter de la peinture et du matériel afin de préparer l’exposition de l’année suivante. Pour que d’autres talents se révèlent et s‘expriment.