200 oeuvres aborigènes vendues aux enchères à Bagnolet

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2013 à 14H27
Une des oeuvres en vente © France 3

C'est un ensemble exceptionnel qui a été mis aux enchères à Bagnolet : 200 oeuvres représentant tout l'art moderne et contemporain aborigène.

En tout, deux-cent oeuvres ont été exposées pendant quinze jours au château de l'Etang, à Bagnolet, en attendant d'être vendues aux enchères. Une occasion exceptionnelle de découvrir l'art aborigène loin des clichés ou des représentations historiques. Pour appuyer ce propos, une jeune artiste, Sarrita King, a été invitée à venir faire des performances. Des objets traditionnels, des peintures sur écorces, de rares oeuvres figuratives en aquarelles, des compositions abstraites et des sculptures contemporaines composaient cet ensemble.

Si l'art aborigène est un des plus anciens au monde (on estime les premières représentations à 50 000 ans avant Jésus-Christ), il est encore rare de le voir exposé. Les premières ventes aux enchères remontent à 1995, c'éait en Australie et en France.

Le reportage d'Alexandra Marie, Mathieu Caillaud, Nathalie Gallet :

https://videos.francetv.fr/video/NI_139723@Culture

Le catalogue de la vente en ligne ici.