CES, salon High-Tech de Las Vegas, le succès du tout connecté

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/01/2014 à 18H51
Costume de tablettes au CES, Consumer Electronic Show, Las Vegas janvier 2014

Costume de tablettes au CES, Consumer Electronic Show, Las Vegas janvier 2014

© BRITTA PEDERSEN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

La maison intelligente, grâce à des serrures, des compteurs et surtout de appareils électroménager connectés à internet, est une tendance forte du salon high-tech International CES, Consumer Electronic Show de Las Vegas. Il a fermé ses portes le 10 janvier 2014, l'occasion de faire le point sur les tendances du secteur.

Communiquer avec des appreils d'électroménagers, c'est la promesse des géants sud-coréens au salon de Las Vegas. Le groupe LG a présenté un système baptisé HomeChat, qui permet d'échanger des SMS avec ses appareils électroménagers dans un langage normal, comme on le ferait avec une personne. "Votre réfrigérateur peut vous dire ce qu'il contient, ou votre cuisinière quand le rôti est presque prêt", indique M. Overton, qui forme des revendeurs sur les produits de LG. Samsung a présenté pour sa part un service baptisé Smart Home qui devrait commencer à être mis en œuvre dans la première moitié de cette année, et permettra de gérer tous les appareils de la marque. 

Parmi les vedettes de cette édition 2014, les drones personnels. Un domaine où la France excelle. Plusieurs fabricants ont montré comment ces objets volants sans pilote pouvaient servir à des fins ludiques, ou plus sérieuses comme la photographie aérienne par exemple.
 
Reportage : J-C. Batteria, R. Morez

https://videos.francetv.fr/video/NI_141257@Culture

Les autres tendances dessinées par l'édition 2014 

Vêtements connectés : des T-shirts aux chaussettes en passant par les montres et les lunettes, la technologie ne se limite plus aux ordinateurs ou aux téléphones mais s'intègre de plus en plus aux vêtements et aux accessoires.

L’internet des objets : c'est le nom donné par les technophiles à l'écosystème créé par les objets capables de se connecter à un smartphone ou à internet. Ils pourraient être plus de 50 milliards à horizon 2020.

Voitures toujours plus autonomes : le secteur automobile était présent en force au salon cette année. Valeo montrait un véhicule capable de se garer sans personne au volant, une technologie qui devrait arriver dans seulement quelques années sur le marché.
Véhicule du futur au CES

Véhicule du futur au CES

© BRITTA PEDERSEN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP
Des super télés : écrans géants, incurvés, en trois dimensions ou à ultra haute définition: les fabricants ont étalé sur des murs entiers des téléviseurs toujours plus performants. Ils ont aussi compris que pour convaincre le consommateur de les acheter, il fallait de vrais contenus, et s'allient notamment pour augmenter l'offre de films et séries en ultra HD avec des acteurs de la vidéo en ligne comme Netflix ou YouTube.

Smartphone : déjà incontournable pour beaucoup de gens, le téléphone a confirmé son rôle central avec un nombre incalculable d'applications l'utilisant dans le domaine du jeu, de la santé, ou pour toutes sortes de services.

La maison connectée : évoquée depuis des années, elle commence vraiment à devenir réalité, avec par exemple des réfrigérateurs qui communiquent par SMS ou des serrures et des sonnettes qui envoient des alertes sur un téléphone.
Le réfrigérateur intelligent

Le réfrigérateur intelligent

© ROBYN BECK / AFP
La robotisation : utilisés pour le jeu et le divertissement, mais aussi à des fins éducatives ou dans le monde du travail, les robots occupent un espace croissant du salon.

L’impression en 3D : beaucoup de fabricants sont venus démontrer les avancées de cette technologie, qu'ils affirment mûre pour la commercialisation de masse, mais qui peut aussi avoir d'importantes utilisations industrielles.