A Nantes, Scopitone met le numérique en mode artistique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2013 à 16H17
Le Lotus Dome ne ssuppote pas plus de 21°

Le Lotus Dome ne ssuppote pas plus de 21°

© France3 / Culturebox

La 12e édition du festival Scopitone à Nantes envoûte la capitale des ducs de Bretagne. Musiques mais aussi installations numériques, cette année une dizaine de lieux nantais accueillent des oeuvres. A voir et à expérimenter jusque dimanche 22 septembre 2013

Si vous croyez que l'art numérique est une succession interminable d'algorithmes abscons, oui vous avez un peu raison. Mais au final, ces algorithmes là sont créés par des têtes chercheuses au sens poétique extrêmement développé. Venez-le vérifier à Scopitone, ici les robots parlent et réagissent à la présence de l'homme tel un bruissement  de vent dans les feuilles d'un arbre en forêt. Ce petit supplément d'âme nous rappelle simplement que derrière les chiffres? il y a des hommes.

Reportage : V. Calcagni, A. Ropert, S. Hérel, G. Pogu 

https://videos.francetv.fr/video/NI_138493@Culture

Scopitone du 17 au 22 septembre 2013
Au programme, des expositions, des performances, des concerts.
Vitalic, Sexy Sushi, Thomas Azier, entre autres sont présents à Nantes pour ce grand rendez-vous des cultures numériques