Nice et le jazz, une histoire d'amour qui dure depuis 70 ans

Mis à jour le 17/07/2018 à 19H04, publié le 17/07/2018 à 18H55
Le Jazz à Nice, une histoire d'amour de 70 ans à découvrir dans une exposition au musée Massena 

Le Jazz à Nice, une histoire d'amour de 70 ans à découvrir dans une exposition au musée Massena 

© France 3 capture d'écran / Musée Massena

A l'occasion des 70 ans du Nice Jazz Festival, le musée Massena de Nice met en lumière jusqu'au 15 octobre 2018 la relation étroite que la Baie des Anges entretient avec le Jazz.

C'est un bel anniversaire que fête cette année le festival Jazz à Nice : 70 ans d'amour et de passion. Le musée Massena rend hommage à cette histoire commune avec des objets rares et des photos inédites. Passionnés ou novices, l'exposition est accessible à tous.

Reportage : France 3 Côte d'Azur - V. Le Roux  / D. Mouaki  / L. Buyse

https://videos.francetv.fr/video/NI_1267133@Culture

Un festival immédiatement international

L’exposition parcourt ce lien fort entre Nice et le jazz qui a conduit dès 1917, dans les palaces, cabarets et clubs naissants, les musiciens américains à s’intégrer, grâce à leur musique, à la vie culturelle niçoise. Un coup de foudre immédiat qui n'est jamais retombé. "En 1948, c'est le premier festival de Jazz à denvenir  international grâce à la radio. A l'époque Armstrong et Django Reinhardt sont diffusés en Italie, en Suisse et cela marque le point de départ de l'histoire." raconte Jean-Pierre Barbero, commissaire de l'exposition. L'aventure est racontée à travers des documents iconographiques, sonores et vidéos, mais aussi des instruments de musique et des partitions.

Expo photo Festival Jazz à Nice © France 3 / Culturebox

De grands noms sur la Prom'

Au fil du temps, les plus grands noms du jazz ont défilé sur les scènes de Nice. En 1976, la classe de jazz du Conservatoire de Nice fédère et forme la fameuse pépinière du jazz niçois et le « Jazz des trois saisons » s’installe à la salle Grappelli dès 1982. C’est ainsi que les plus grands jazzmen internationaux tels que Miles Davis, Lionel Hampton, Dizzy Gillespie reviennent régulièrement à Nice tandis qu’une génération de jazzmen niçois tels que Barney Wilenet André Ceccarelli, s’exporte dans le monde entier.

C’est l’artiste Ben qui signe l’affiche de l’exposition. 
affiche Ben Jazz à Nice.png © Jazz à Nice
Le Nice Jazz festival se déroule cette année du 16 au 21 juillet avec notamment Kyle Eastwood, Gregory Porter, Seun Kuti, Joshua Redman, Avishai Cohen