Yan Pei Ming, les expositions d'un Chinois en Chine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/08/2009 à 10H00
Yan Pei Ming, les expositions d'un Chinois en Chine

Yan Pei Ming, les expositions d'un Chinois en Chine

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95367@Culture

30 ans après avoir quitté la Chine pour pouvoir mener son oeuvre en dehors des sentiers obligés de l'art officiel, Yan Pei Ming revient en fils prodigue et expose dans l'un des premiers musées privés de l'Empire du Milieu.

Lorsque Yan Pei Ming quitte son pays natal pour s'intaller en France, l'art pratiqué en Chine reste sous l'étouffoir de la censure et s'exprime principalement sous la forme du réalisme socialiste. Iconographie enthousiaste et totalitaire, comme dans toute dictature l'art pictural officiel ne souffre pas de contestation. Mais cela va bientôt changer car une décennie après la mort du grand timonier, son successeur Deng Xiao Ping entr'ouvre la porte à un art contemporain chinois. Depuis, les artistes chinois ont retrouvé la filiation classique mais aussi inscrit leur création dans le mouvement mondial.
Yan Pei Ming est aujourd'hui, un Chinois de France, artiste majeur dans les deux pays. Travaillant et enseignant à  Dijon, il compte de nombreux élèves influencés par ses portraits géants et ses techniques souvent monochromes.

Yan Pei Ming sur Culturebox