Une leçon de performance collective avec Jean Dupuy à Besançon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/11/2010 à 09H48
Une leçon de performance collective avec Jean Dupuy à Besançon

Une leçon de performance collective avec Jean Dupuy à Besançon

© Culturebox

"J'envoie Saluts" est le titre d'une exposition présentant des oeuvres de Jean Dupuy réalisées depuis 1968, dessins, livres ou objets présentés jusqu'au 15 décembre 2010 à l'Ecole des Beaux-Arts de Besançon (ERBA).

https://videos.francetv.fr/video/NI_121995@Culture

Le terme de "Happening" ou de performance collective fait son apparition dans l'univers artistique à partir de 1959 après la pièce d'Allan Kaprow organisée à la Ruben Gallery de New-York et intitulée "18 happenings in 6 Parts". D'autres spécialistes considèrent que c'est John Cage qui a donné le coup d'envoi de ce modèle artistique dès 1952 avec la représentation de "Theater Piece N°1". On considère que le Happening doit répondre à quatre principes: l'indétermination, le hasard, son caractère éphémère et l'usage de matériaux de récupération. C'est l'écrivain et plasticien français Jean-Jacques Lebel qui importe le happening en Europe à la faveur d'une oeuvre réalisée en 1960 à Venise "L'enterrement de la Chose". A partir des années 60 de nombreux artistes adeptes de ce courant vont se rassembler au sein d'un collectif baptisé "Fluxus". On y trouvera de nombreuses figures de l'art contemporain comme Georges Maciunas, Daniel Spoerri ou Joseph Beuys. Jean Dupuy, très proche du créateur de "Fluxus" Georges Marciunas, n'est pas officiellement considéré comme faisant parti de ce collectif artistique, mais nombre de ses oeuvres s'inscrivent dans le sens de la démarche artistique initiée par "Fluxus".  

Une partie des oeuvres de l'artiste est détenue par le FRAC de Bourgogne, le  Fond Régional d'Art Contemporain qui organise régulièrement des expositions collectives ou individuelles autour de Jean Dupuy. De nombreux ouvrages ont également été publiés sur son travail, parmi lesquels "En quatrième vitesse" et "A la bonne heure" publiés par les éditions de la Galerie Sémiose.  

A Voir aussi sur Culturebox :
Excentricités : festival-de-performances-et-d'art-éphémère
D'autres performances artistiques