Une expo fort de café au MUCEM

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/10/2016 à 12H19
Reza, Inde, Coorg District, village de Poli betta, 9 janvier 2013, photographie

Reza, Inde, Coorg District, village de Poli betta, 9 janvier 2013, photographie

© Reza/Webistan

Il s'en boit plus de 2 milliards de tasses chaque jour dans le monde. Pourtant, l'univers du café reste méconnu. A travers plus de 300 œuvres d'art, photos, dessins ou images d'archives, le MUCEM retrace l'histoire du fameux breuvage originaire d'Afrique et rappelle qu'il a inspiré de nombreux artistes. Une expo à déguster sans modération à partir de demain et jusqu'au 23 janvier.

Reportage : Marc Civallero et Emmanuel Zini 

https://videos.francetv.fr/video/NI_836217@Culture

"Le café est sans doute l'institution la plus solide de France" affirmait l'écrivain Léon-Paul Fargue. Comment expliquer alors que son objet soit si méconnu et son histoire si négligée ?

Le MUCEM (Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée) vient combler cette lacune en explorant l'histoire, la géographie, l'économie et toute l'esthétique liée à cette boisson, source d'inspiration pour de nombreux artistes. 

Parmi les oeuvres exposées, on peut notamment découvrir la "cafédrale" de l'artiste cubain Roberto Fabelo réalisée avec 250 cafetières soudées entre elles pour symboliser le rapport entre la place du café à Cuba aux XIXe et XXe siècles et la religion. 
 

La "cafédrale" de Roberto Fabelo

La "cafédrale" de Roberto Fabelo

© France 3 Marseille

Arman, lui, a réalisé une sculpture avec des tasses et différents objets liés au café.

Arman (dit), Fernandez Armand, As in the sink (Comme dans l’évier), 1991, porcelaine, 22 × 55 × 41 cm. Musée Adrien Dubouché, Limoges

Arman (dit), Fernandez Armand, As in the sink (Comme dans l’évier), 1991, porcelaine, 22 × 55 × 41 cm. Musée Adrien Dubouché, Limoges

© RMN-Grand Palais (Limoges, Cité de la céramique) / Jean-Gilles Berizzi © ADAGP, Paris, 2016

Le café, c'est aussi un lieu qui a inspiré de nombreux peintres et cinéastes et où les écrivains, de Vienne à Paris, ont toujours aimé se réunir pour échanger. 
 

Albert André, Les dames du café Wepler, 1926, huile sur toile, 63 × 60 cm. Musée d’Orsay / En dépôt au musée d’art et d’histoire de Saint-Denis

Albert André, Les dames du café Wepler, 1926, huile sur toile, 63 × 60 cm. Musée d’Orsay / En dépôt au musée d’art et d’histoire de Saint-Denis

© RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski © ADAGP, Paris, 2016

En quelques siècle, le café est également devenu une gigantesque économie planétaire avec le marché de la torréfaction, le poids des multinationales ou l'évolution des cours du robusta et de l'arabica. Des affiches et des spots publicitaires ont fait la gloire des marques.
 

Plaque cartonnée « Café Le Zanzi », vers 1925, 19,5 × 31 cm. CCIMP Marseille-Provence

Plaque cartonnée « Café Le Zanzi », vers 1925, 19,5 × 31 cm. CCIMP Marseille-Provence

© Collection de la CCI Marseille-Provence
Affiche publicitaire « Le Minaret—Café du gourmet », XXe siècle, 62 × 47 cm. Fondation Malongo

Affiche publicitaire « Le Minaret—Café du gourmet », XXe siècle, 62 × 47 cm. Fondation Malongo

© François Fernandez

Au début du XXe siècle, le "Café Riche", du nom de son propriétaire, était une institution à Marseille, à l'angle de la Canebière et du cours Saint-Louis. Lieu de prédilection des grands bourgeois qui y parlaient souvent affaires, il était considéré comme le plus somptueux établissement de la ville. En 1953, il a cédé sa place à un magasin de vêtements pour accueillir aujourd'hui un magasin de téléphonie et une grande surface. 

Fernand Detaille, Café Riche, Marseille, à l’angle de la Canebière et du cours Saint-Louis, photographie de 1906

Fernand Detaille, Café Riche, Marseille, à l’angle de la Canebière et du cours Saint-Louis, photographie de 1906

© Fonds Gérard Detaille

A l'occasion de l'ouverture de l'exposition, un grand week-end festif est organisé dans la cité phocéenne du 28 au 30 octobre. Au programme : une université populaire du café, des projections de films ("Garcon !" de Claude Sautet et "Coffee and cigarettes" de Jim Jarmush), un café show avec notamment une création culinaire caféinée réalisée par le chef étoilé Pierre Gagnaire, sans oublier une course de garçons de café comme il en existait de nombreuses à Marseille dans les années 60. Elle aura lieu ce samedi à 15h au départ du MUCEM. 

café affiche

Café in MUCEM
du 26 octobre 2016 au 23 janvier 2017 
7 Promenade Robert Laffont
13 002 Marseille
04 84 35 13 13