Un collectionneur d'art allemand expose un pan du mur du Berlin dans son musée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/11/2009 à 16H58
Un collectionneur d'art allemand expose un pan du mur du Berlin dans son musée

Un collectionneur d'art allemand expose un pan du mur du Berlin dans son musée

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_97379@Culture

Walter Bischoff, un collectionneur d'art allemand possède son propre musée. Dans le jardin, figure un pan du mur de Berlin, toujours recouvert  d'un immense graff.

Bien que connu sous le nom de Mur de Berlin, l'édifice long de 155 kilomètres n'en comptait que 43 sur le territoire de l'ancienne capitale du Reich. Selon que l'on se trouvait d'un côté ou de l'autre, on le nommait "mur de la honte" ou "mur de protection antifasciste". Il a matérialisé pendant 28 ans ce que Winston Churchill avait dès 1945 qualifié le premier de "rideau de fer".
Lors de sa démolition, en 1989 et 1990, le mur devint un objet à la frontière de l'Art et de l'Histoire. Ses fragments furent emportés dans le monde entier comme des reliques. Des morceaux entiers sont aujourd'hui installés dans des musées, comme celui de Walter Bischoff à Zell-am-Harmersbach, près d'Offenburg, ou même des centres commerciaux comme à Montréal, au Canada.
D'autres morceaux, gros comme des cailloux ont été dispersés par les témoins et acteurs de sa démolition. On en a même offert dans les années qui ont suivi, dans les coffrets de CD contenant la 9ème symphonie de Beethoven enregistrée à Berlin par Leonard Bernstein.