Tous les mystères de l'ours dans une exposition événement à Toulouse

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/10/2013 à 15H24
Cannelle naturalisée 

Cannelle naturalisée 

© France3/culturebox

Le Muséum d'histoire naturelle de Toulouse accueille à partir de ce vendredi 11 octobre une exposition événement consacrée à l'ours. Une exposition, reconnue d'intérêt national, qui veut faire la part du mythe et de la réalité concernant cet animal mythique et souvent diabolisé. Le public pourra notamment découvrir l'ourse Cannelle naturalisée après avoir été tuée par un chasseur il y a neuf ans.

Une équipe de France3 Midi-Pyrénées a pu visiter en avant-première cette exposition au Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse.

Reportage: Amélie Poisson, Xavier Marchand, Martine Delaunay, Fabrice Ratel

https://videos.francetv.fr/video/NI_138973@Culture

D'hier à aujourd'hui, l'ours a toujours fait l'objet d'un culte. Et c'est, en partie, ce qui a causé sa perte. Au Moyen-Âge, les autorités religieuses encourageaient la chasse à l'animal pour mettre fin aux survivances du culte de l'ours chez les Celtes et les Germains. C'est ainsi que le plantigrade s'est retrouvé retranché dans les massifs montagneux. 

Dans les Pyrénées il a cristallisé les peurs et les oppositions au moment de la réintroduction de l'ourse slovène Ziva en 1996. Bergers et chasseurs faisant front commun contre la bête jugée responsable des attaques de troupeaux. L'exaspération atteindra son point culminant en 2004 quand un chasseur abattra Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne pure.

L'exposition peut être l'occasion de découvrir cet animal sous un autre angle et d'aplanir peurs et rancoeurs que la survivance du mythe dans les contes et les carnavals contredit clairement.
L'ours, mythes et réalités. l'affiche
"L'ours, mythes et réalités"
Museum d'Histoire Naturelle de Toulouse
A partir du 11 octobre