Tintin pose sa valise au Musée en herbe et dévoile ses objets chinés en voyage

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/02/2015 à 12H15
Tintin et les momies dans "Le secret des Pharaons" au Musée en Herbe à Paris

Tintin et les momies dans "Le secret des Pharaons" au Musée en Herbe à Paris

© France 3 / Culturebox

Du 12 février au 31 août 2015, le Musée en Herbe de Paris accueille le musée imaginaire de Tintin. Cette exposition retrace l'histoire et les voyages du petit reporter à travers des objets ethnographiques, prêtés par les plus grands musées. Les dessins et les planches originales mises à disposition par le musée Hergé de Louvain, évoquent aussi le génie et la diversité des dons de l'auteur.

Depuis maintenant 80 ans, Tintin fait découvrir le monde et ses trésors aux enfants du monde entier. Pour fêter ses 40 ans, le Musée en herbe de Paris invite Tintin et Milou à prendre possession de son espace. L'établissement parisien a également convié les plus grands musées à participer à l'exposition "Le musée Imaginaire de Tintin" 

L'occasion de mettre en perspective des objets d'ethnographie, avec les voyages du reporter aventurier à travers le monde et de découvrir des planches originales d'Hergé. 

Reportage :  Bertrand Lambert, Josiane Zymanski et  Lemanahalatai Kulimoetoke

https://videos.francetv.fr/video/NI_155375@Culture

Le monde et ses trésors

Afrique, Amérique, Egypte, Chine, au gré de ses enquêtes,Tintin rencontre toutes les cultures et les civilisations. Dans ses malles, on déniche tous ces objets emblématiques qui ponctuent les 24 albums imaginés par Hergé et qui ont fait rêver les jeunes lecteurs. 

Ces trésors sont aujourd'hui exposés au Musée en Herbe. Shiva, momies égyptiennes, masque Heaume zoomorphe ou encore la célèbre statuette Arumbaya de "L’Oreille cassée", de nombreux objets des terres lointaines ont inspiré l'illustrateur. 

Sylvie Girardet la Commissaire de l'exposition explique à quel point Hergé avait "le sens de la précision et de la documentation au service de l'imagination et du scénario". 
Statuette Arumbaya dans "L’Oreille cassée"

Statuette Arumbaya dans "L’Oreille cassée"

© France 3 / Culturebox
Hergé : le sens du détail

Dans la salle "Bonjour Hergé ! ", les visiteurs découvrent des planches et des dessins originaux qui retracent la vie de l'illustrateur, graphiste, affichiste, caricaturiste, homme de presse... et bien sûr, dessinateur de BD.

Benoît Mouchart, Directeur éditorial des éditions Castermann, rappelle qu'Hergé est "le premier auteur de bande-dessinée à se documenter à ce point, à être aussi précis dans les détails : "Une recherche obstinée qu'il accomplissait simplement pour croire à ce qu'il racontait. 

Ainsi, grâce au musée Hergé de Louvain-la-Neuve en Belgique, le musée en Herbe dispose de dessins er planches originales qui démontrent l'incroyable diversité des dons de Georges Rémi, alias Hergé.
Tintin expo2 © France 3 / Culturebox
 "Les Incontournables de Tintin", sont d'autres clins d’œil aux petits objets symboliques du héros : des chapeaux de Dupond-Dupont aux cigares du Pharaon et tenue polaire de Milou...
Un parcours Tintin sera également organisé dans différents lieux et musées de la capitale. 
Tintin expo3 © France 3 / Culturebox
Le Musée imaginaire de Tintin au Musée en Herbe
Du 12 février au 31 août 2015
21 rue Hérold, Paris 1er
Horaires : 10h-19h tous les jours - nocturne le jeudi jusque 21h.
Tarifs : 6€