"Tabula Rasa" souvenirs de journées noires sur le Vieux-Port au MuCEM

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/01/2014 à 17H29
Le Vieux-port en 1943

Le Vieux-port en 1943

© DR

Soixante dix ans après la destruction par l'armée allemande de la rive nord du Vieux-Port, dont le quartier du Panier Saint-Jean, l'auteur Dominique Cier et l'artiste Cristina Lucas ont mené l'enquête et cherché, avec les habitants, des témoins directs ou leurs descendants. Textes et vidéos, "Tabula rasa" est conçue comme un grand recueil d'histoires. A découvrir jusqu'au 17 février 2014.

Faire table rase du passé. C'est justement l'inverse que proposent l'auteur Dominique Cier et l'artiste Cristina Lucas. "Tabula rasa" fait appel à la mémoire, réveille les souvenirs. Ce jour de 1943, où le Vieux-port a failli être rasé par les allemands. Les marseillais racontent. 

Reportage : M. Coste, M-A. Peleran, E. Pirosa

https://videos.francetv.fr/video/NI_141547@Culture

Au delà de l'invitation à la découverte de cette page d'histoire, peu connue de Marseille, les artistes ont surtout voulu interroger les visiteurs sur la question du ressenti. Ici, les témoignages ne prétendent pas être fidèles à la réalité hsitorique. Même les plus jeunes apportent leur vision de l'évènement relaté ou non par les anciens. 

Extrait issu du travail mené par Dominique Cier sur la destruction du Panier
« Les 22, 23 et 24 janvier, c’était la rafle géante. Je ne savais pas encore que les gens allaient tous être déplacés et pour beaucoup déportés. Je croyais que c’était provisoire, « le temps de faire les propretés » m’avait dit un client… Il y avait des milliers de gendarmes qui encerclaient le centre et des flics en civil ou en tenue qui faisaient évacuer les immeubles. Les gens sortaient de partout, ça n’en finissait pas. Ce qui était bizarre, c’est qu’on n’avait rien su… Il parait que c’est Bousquet qui a tout organisé, mais à l’époque je ne savais pas qui c’était, j’avais 16 ans et je faisais juste le service minimum, le patron m’interdisait de discuter avec les boches et les flics…" Annie, serveuse, 16 ans en 1943.

"Tabula rasa" au Mucem
1, esplanade du J4
13002 Marseille 
Tél. 04 84 35 13 13
Entrée gratuite