Sept artistes exposent au milieu des rotatives du journal "La Marseillaise"

Publié le 27/11/2017 à 18H15
7 artistes marseillais exposent dans l'ancienne salle des rotatives du journal "La Marseillaise"

7 artistes marseillais exposent dans l'ancienne salle des rotatives du journal "La Marseillaise"

© Culturebox - capture d'écran

L'ancienne salle des rotatives du quotidien "La Marseillaise" accueille sept artistes de la cité phocéenne pour une exposition éphémère. Peintres, plasticiens, photographes et performeurs, ils présentent leurs œuvres dans ce lieu insolite et chargé d’histoire, au milieu des bobines de papier et des anciennes rotatives. A découvrir jusqu'au 2 décembre

Baptisée "Les Rotatives – L’art de tourner la tête", cette exposition éphémère invite le visiteur à pénétrer au cœur du passé du journal "La Marseillaise". Pour deux semaines, l'ancienne salle d'imprimerie où persiste l’odeur de l’encre, abrite au milieu des vieilles machines, les œuvres de sept artistes marseillais émergents.

Un accrochage audacieux dans un lieu unique, imaginé par la directrice artistique de l’exposition Catherine Vestieu, l’une des fondatrices de la "Fiesta des Suds", qui a voulu confronter le passé du journal et ce lieu historique, à la scène artistique marseillaise.

Reportage : V. Chenine / M. Karouche / A. Boi

https://videos.francetv.fr/video/NI_1130899@Culture

Eclectique et gratuite

Sur ces murs se cotoient Jean-Louis Audibert et son univers pop, les abstractions de Jean-Robert Delpero, les créations sombres et minimalistes de Bertrand Got ainsi que les bleus inquiétants de Clément Verdière. Les clichés de la série "Blow" de Julie Lagier où des corps nus ont été enfermés dans de la cellophane tels des chrysalides rencontrent les instantanés de Benoit Rousseau où transparaissent sa tendresse pour Marseille et les marseillais, et la capture d’instants fragiles sur scène de stars de la musique par Joseph Bagur. 

Une exposition originale, et non lucrative, comme le souhaitaient les organisateurs. L’entrée est donc gratuite. L’occasion idéale de découvrir cet endroit étonnant habituellement fermé au public. 

Expo "Les Rotatives"  La Marseillaise 2

© Culturebox - capture d'écran