Ruppert et Mulot recyclent la bande dessinée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/10/2011 à 10H41
Ruppert et Mulot recyclent la bande dessinée

Ruppert et Mulot recyclent la bande dessinée

© Culturebox

La Fanzinothèque de Poitiers propose de découvrir, jusqu'au 25 octobre 2011, "Le petit théâtre de l'ébriété" une série phénakistiscopes en volume (découpages sur platines vinyles, et lumière stroboscopique) conçue par Florent Ruppert et Jérôme Mulot. Cette exposition s'inscrit dans le cadre du festival "Ciné Zine" qui se déroule du 4 octobre au 26 novembre 2011 à Poitiers. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_114511@Culture

C'est au physicien et mathématicien belge Joseph Plateau, célèbre professeur de l'Université de Gand, que l'on doit l'invention en 1832 du phénakistiscope. Le chercheur, dont le père était un peintre-décorateur de renom, a été poussé très jeune par ce dernier vers l'étude du dessin et des Beaux-arts, avant finalement de se passionner pour les sciences après la disparition prématurée de son père. En réalisant cette expérience aux allures de jouet scientifique, Le physicien souhaitait mettre en évidence la persistance rétinienne. Ses travaux sur le phénakistiscope et, plus tard, sur l'anorthoscope seront à l'origine de l'invention du cinéma, tout comme les appareils zootrope de William Horner ou Simon Van Stampfer et le praxinoscope d'Emile Reynaud. Malheureusement pour lui, Joseph Plateau finira aveugle, victime de ses expériences sur la persistance rétinienne. A plusieurs reprises, il fixera le soleil avec une telle détermination, que sa vue disparaitra définitivement en 1843. Ce recyclage du phénakistiscope sous la houlette de Jérôme Mulot et de Florent Ruppert, permet de faire partager l'expérience de l'animation. Les deux dessinateurs de "L'Association" sont amateurs d'expériences nouvelles, ils se sont fait connaître du grand public par leurs travaux à quatre mains, pour le dessin comme pour le scénario, avec notamment l'album "Panier de Singe", consacré par le jury d'Angoulême en 2007.