Rodin et la couleur, des dessins de sculpteur

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/05/2010 à 09H35
Rodin et la couleur, des dessins de sculpteur

Rodin et la couleur, des dessins de sculpteur

© Culturebox

Avant de sculpter, Rodin dessinait ses oeuvres. Le musée de l'Annonciade à Saint-Tropez propose trente aquarelles de l'artiste jusqu'au 21juin 2010

https://videos.francetv.fr/video/NI_112661@Culture

Né en 1840 et disparu en 1917, Auguste Rodin est de loin le plus connu des sculpteurs français et la notoriété de son oeuvre dépasse les frontières de l'hexagone (trois de ses oeuvres se trouvaient dans les bâtiments du World Trade Center lors de leur destruction et on trouve un musée Rodin à Philadelphie).
L'artiste n'a toutefois connu le succès qu'à l'approche de la quarantaine car sa manière heurtait le style néo-classique à l'honneur durant une grande partie du XIXème siècle.
Rodin va en quelque sorte révolutionner la sculpture en y introduisant le mouvement et la liberté de la forme donnant à ses oeuvres un réalisme qui lui vaudra d'ailleurs d'être accusé de mouler directement ses pièces sur des corps vivants.
L'artiste réalise souvent ses oeuvres en les fragmentant et en les faisant partiellement exécuter par ses assistants.
Chaque sculpture est d'abord dessinée par le maître en personne mais ces dessins ne ressemblent pourtant guère à des esquisses de sculptures. Curieusement, durant ses études, Rodin était considéré comme un brillant dessinateur et un médiocre sculpteur. Sa main est infatigable car le fonds du musée Rodin de Paris ne compte pas moins de 7000 dessins.



A voir aussi sur Culturebox :
Quand Matisse le sculpteur et Rodin le dessinateur se rencontrent au Musée Matisse de Nice
Norbert Iborra artiste pluridisciplinaire