Plongée dans l'univers lumineux de Yann Kersalé à Landerneau

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/12/2012 à 11H09
Dans la lumière de Kersalé

Dans la lumière de Kersalé

© France3/culturebox

Yann Kersalé aime jouer avec la lumière. La halle des Capucins de Landerneau accueille jusqu'au 19 mai 2013 des installations du plasticien breton qui entraînent le visiteur dans des parcours lumineux étonnants, au coeur de grandes boîtes.

Yann Kersalé est un artiste de la lumière. Diplômé de l'Ecole des beaux-Arts de Quimper, il s'est très vite fait une spécialité de la mise en lumière architecturale au point d'en devenir un des précurseurs français.

Il se fait connaître au début des années 1980  en travaillant sur la tour de Fourvière, à Lyon, comme prototype pour la Tour Eiffel, puis en juin 1984, sur le haut fourneau numéro 3 de la Société métallurgique de Normandie à Caen, et en 1987, sur l'illumination éphémère de la verrière du Grand Palais.

On lui doit aussi les fameux lampadaires en forme de mâts de Cherbourg dont la lumière varie du bleu au vert, selon le niveau des eaux et l'amplitude des marées. Yann Kersalé a aussi posé sa signature sur la verrière de l'Opéra de Lyon conçue par Jean Nouvel, la Tour Agbar à Barcelone, le musée du Quai Branly de Paris, l'Opéra Bastille à Paris, le Tunnel sous la Manche à Calais et la Basilique Saint-Denis.

https://videos.francetv.fr/video/NI_142793@Culture

La précédente exposition organisée par le Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture, à la Halle des Capucins, était consacrée à Gérard Fromanger.
Elle avait attiré 25 000 visteurs.

Exposition Yann Kersalé
Halle des Capucins de Landerneau
jusqu'au 19 mai 2013