Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2010 à 09H36
Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

Pistoletto et l'Arte Povera au Musée d'Art Moderne

© Culturebox

Le MAM, musée d'art moderne de Saint-Etienne propose jusqu'au 28 novembre l'exposition "Perspectives contemporaines".C'est l'occasion de découvrir , à partir des  nouvelles acquisitions, un vaste panorama des courants  d'art contemporain de la 2ème moitié du 20ème siècle

https://videos.francetv.fr/video/NI_120899@Culture

Arte Povera est un mouvement artistique italien apparu dans les années 60 depuis Rome et Turin.
Le terme a été employé pour la 1ère fois par Germano Celant.
Les artistes d'Arte Povera sont un peu des guérilleros de l'art.
Ils défient l'industrie culturelle, privilégient le processus de création à l'objet fini.
Ils utilisent des matériaux pauvres: le sable, des chiffons, du goudron comme éléments de leur composition.
L'Arte Povera de part la philosophie qui le sous-tend a longtemps échappé au marché de l'art mais les grands musées américains s'ouvrent de plus en plus à ce courant

A voir ou à revoir sur Culturebox :
- L'espace selon Richard Nonas au Musée d'Art Moderne de Saint Etienne (août 2010)
- Dotsandloops, tout l'univers de Loris Cecchini à découvrir au MAM (février 2010)