Piquants clichés de Valérie Graftieaux à la galerie Pêle-Mêle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/02/2010 à 14H57
Piquants clichés de Valérie Graftieaux à la galerie Pêle-Mêle

Piquants clichés de Valérie Graftieaux à la galerie Pêle-Mêle

© Culturebox

La photographe Valerie Graftieaux expose ses clichés piquants et déroutants jusqu'au 6 mars 2010 à la galerie Pêle-Mêle à Strasbourg. En se servant de l'appareil comme d'une loupe, elle propose un autre regard sur des objets du quotidien.

https://videos.francetv.fr/video/NI_97141@Culture

Diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg, Valérie Graftieaux a sorti sa première série photographique en 1997. C'était "Tanins de thé". Deux ans plus tard, place aux "Pommes-momies" puis aux "Meurtrissures". A chaque fois, l'objectif est le même : " Prendre des objets du quotidien et les déparasiter de leur sens courant en les sortant de leur contexte". Valérie Graftieaux veut jouer sur l'ambiguïté, déstabiliser le spectateur mais pas trop ! C'est pourquoi tous ses clichés sont accompagnés de titres relativement informatifs. Autre réalisation de la jeune femme, qui n'est pas exposée à la Galerie Pêle-Mêle, celle qu'elle réalisa après la mort de sa grand-mère maternelle. Réalisant qu'elle ne pourrait plus jamais photographier ses yeux, l'artiste décida de fixer sur la pellicule ceux de tous les membres de sa famille. Une série baptisée "Filiation" qui rappelle la nécessité d'être attentif à ce qui nous entourent, les êtres humains et tout le reste...y compris les pommes pourries !

A voir aussi sur Culturebox
-> Les vidéos Photo