"Origins" par le strasbourgeois Jaek El Diablo : retour aux sources du graffiti

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/05/2015 à 16H16
Fresque de Jaek El Diablo

Fresque de Jaek El Diablo

© F3/Culturebox

La culture urbaine new-yorkaise du graffiti s'invite à La Popartiserie, la galerie strasbourgeoise en compagnie de Jaek El Diablo. Le graffeur présente "Origins". Une exposition en hommage à ce mouvement et une plongée dans le New York des années 70, qui a façonné son travail d'artiste.

Il est de la génération des comics, des super héros. Les premiers Marvels l'ont beaucoup inspiré, quand, à ses débuts, il utilisait le marqueur. Jaek El Diablo fan de cinéma et de jeux vidéos s'est mis a créer son propre univers, mélange de culture hip-hop et de graffiti. Un mélange plutôt réussi car en 25 ans de création, ce strasbourgeois d'origine est devenu un artiste coté, dont les oeuvres tapissent les murs des galeries comme des chambres à coucher. Il a même lancé une ligne de vêtements avec ses propres visuels. 

Reportage : Guillaume Bertrand - Karine Gélébart - Cécile Biehler

https://videos.francetv.fr/video/NI_160357@Culture


Jaek El Diablo s'est donc nourri de cette culture pour "Origins", sa dernière exposition. Une belle occasion pour lui, de rendre hommage à cet univers, auquel il voue un culte. Un style, qui fut une véritable école de la vie. Si Jaek El Diablo a débuté sa carrière par le marqueur, les toiles et oeuvres qu'il propose de découvrir ici, à la Popartiserie, à Strasbourg, sa ville d'origine sont toutes réalisées à la bombe. 

Extrait d'un graffiti réalisé à la bombe de Jaek El Diablo 

Extrait d'un graffiti réalisé à la bombe de Jaek El Diablo 

© France Télévisions/culturebox

Cette exposition est conçue comme un voyage dans le temps, quand les graffitis et les BBoy se côtoyaient dans les rues de New York City. Tous les portraits mettent en scène des personnages sortis de la jungle urbaine et des cartoons issus de la culture populaire, remixés à la sauce Graffiti. 

"Origins" à la Popartiserie 
3 rue de l’Ail, 67000 Strasbourg
Tél. 03 69 57 41 65