Nantes inaugure son Carrousel du monde marin, nouvelle machine extraordinaire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/07/2012 à 13H59
Les bêtes fantastiques du nouveau Carrousel du monde marin de Nantes (13 juillet 2012)

Les bêtes fantastiques du nouveau Carrousel du monde marin de Nantes (13 juillet 2012)

© Jean-Sébastien Evrard / AFP

Nantes inaugure ce week-end un « Carrousel des mondes marins », un manège fantasmagorique géant destiné aux grands et aux petits

Un feu d’artifice géant était prévu samedi soir autour du Carrousel qui sera ouvert au public à partir de dimanche et qui rejoint l’Eléphant articulé géant de l’Ile de Nantes, devenu un des symboles de la ville.

Carrousel et Machines: un projet de longue date

https://videos.francetv.fr/video/NI_483941@Culture

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui était maire de Nantes jusqu'à sa nomination à Matignon, est revenu vendredi pour couper  le ruban du dernier-né de l’univers des « Machines de l’Ile ». Ces « Machines », installées sur le site des anciens chantiers navals de Nantes, victimes de la crise à la fin des années 1980, sont devenues un lieu d’attraction touristique de la ville. Elles ont attiré plus de 300.000 visiteurs l’an dernier.

Les constructeurs du Carrousel racontent

https://videos.francetv.fr/video/NI_484011@Culture

 

Les fondateurs et animateurs des Machines de l'Ile, François Delarozière et Pierre Oréfice (ancien producteur de la compagnie Royal Deluxe), se sont  inspirés pour le carrousel des oeuvres du Nantais Jules Verne et de l’inventivité de Léonard de Vinci.

Sur trois niveaux, 35 animaux fantasmagoriques tournent sur une musique hypnotisante. Tout au fond, un crabe géant ou un calamar à retropropulsion.  Au  milieu, des poissons effrayants des profondeurs avec leurs dents géantes ou les ailes nageoires d'une raie manta. Et en surface, un navire à tête de poisson, un serpent de mer ou un attelage de chevaux à queue de poissons.

Visite chez le graphiste à Marseille

https://videos.francetv.fr/video/NI_484013@Culture

Suivant les périodes, les jours d'ouverture et le temps dont ils disposent, les visiteurs pourront accéder aux machines en mouvement ou bien simplement visiter ce qui apparaît déjà comme un nouveau monument nantais.

Le Carrousel des Mondes Marins a coûté 10 millions d'euros, financés à 36,5% par Nantes Métropole, 20% par l'Union européenne, 20% par l'Etat, 13,5% par le département de Loire-Atlantique et 10% par la Région Pays-de-la-Loire.

Derniers réglages avant le démarrage

https://videos.francetv.fr/video/NI_484017@Culture

Renseignements pratiques sur le site des Machines de l’île de Nantes

Le Carrousel en musique, avec Mino Malan

https://videos.francetv.fr/video/NI_484015@Culture