Lucien Clergue, fondateur des Rencontres photographiques d'Arles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/07/2009 à 09H49
Lucien Clergue, fondateur des Rencontres photographiques d'Arles

Lucien Clergue, fondateur des Rencontres photographiques d'Arles

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_94851@Culture

Les Rencontres photographiques d'Arles fêtent cette année leur quarantième anniversaire. A l'origine de ce premier rendez-vous international, le photographe Lucien Clergue et l'écrivain Michel Tournier.

Lucien Clergue fut en 2006 le premier photographe a être élu à l'Académie des Beaux Arts française. Ce fut à la fois la consécration d'un artiste, et celle d'un art très longtemps négligé. Le photographe est né à Arles en 1934. D'abord passionné par le violon, il se lance dans la prise de vue à l'âge de 15 ans. A 20 ans, sans complexe, il présente ses premiers travaux à Pablo Picasso. Les deux hommes se lient d'amitié, une relation qui va durer jusqu'à la disparition du maître. Jean Cocteau fut également très proche de Lucien Clergue. Le peintre s'est inspiré des clichés de son ami pour réaliser les fresques de la chapelle Saint-Pierre à Villefranche-sur-Mer, ils ont aussi travaillé ensemble sur un tournage. Lucien Clergue est passionné par le corps des femmes, qu'il a toujours photographié dans toute sa nudité, sa crudité, avec un esthétisme remarquable. Il a plusieurs fois évoqué cette passion, en déclarant notamment : «Chaque fois que je photographie une femme, j'ai l'impression de faire reculer les frontières de la mort». Ses autres séries les plus célèbres concernent la tauromachie et les tziganes.

-> Voir aussi la vidéo Culturebox sur l'exposition de Lucien Clergue consacrée à Picasso

-> Pour en savoir plus sur Jean Cocteau le peintre