"Splendeurs du christianisme", une exposition d'intérêt national au Musée de la Cour d'Or de Metz

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/10/2018 à 15H39, publié le 03/10/2018 à 15H19
Splendeurs du Christianisme

Splendeurs du Christianisme

© France 3 Culturebox - capture d'écran

Deux ans de recherches ont été nécessaires pour monter cette exposition inédite au Musée de la Cour d'Or de Metz, fruit d'une collaboration entre les conservateurs du musée et l'Université de Lorraine. Une centaine d’œuvres d'art sacré venant de Belgique, de France et d'Italie est présentée dans cette exposition qui a reçu le label "d'intérêt national".

Sculptures, peintures, gravures mais aussi vitraux ou manuscrits : c’est un large éventail de pièces d’art sacré qui a été rassemblé pour représenter les "Splendeurs du christianisme", du Moyen Âge au XVIIIe siècle, dans une zone allant de la Mer du Nord à l’Italie du Nord, grâce au concours de 37 institutions de France, de Belgique et d’Italie.

Figures d’évêques, figures de saints ou figures divines sont ainsi exposées, aux côtés de tableaux ou d’œuvres représentant la Vierge.

Reportage : France 3 Lorraine, Y. Kreidl / F. Carretier / J. Ledig.
Splendeurs du Christianisme - Musée de la Cour d'Or

Les conservateurs du Musée de la Cour d’Or ont travaillé de concerve avec le Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire pour mener à bien leur quête artistique et scientifique.
 

L’idée est de savoir ce que le christianisme a donné en termes de création artistique dans cette zone, s’il y a des originalités ou si les œuvres ressemblent à celles du reste de l’Europe à cette période.

Frédéric Tixier, Université de Lorraine

La "Dorsale catholique"

Les chercheurs de l’Université de Lorraine étudient, en effet, les spécificités de la "Dorsale catholique" dans le cadre du programme universitaire ANR-LODOCAT. Cet espace géographique est composé de la Lotharingie, ainsi que des "pays d’entre-deux" médiévaux, de la mer du Nord à la Savoie, et de la région de Milan et désigne  "l’axe européen du front de catholicité, entre christianismes catholique et protestant".

Les œuvres exposées sont donc issues non seulement de collections de musées mais aussi d’églises, de chapelles, de bibliothèques ou de palais. Certaines sont ainsi classées "mobilier protégé au titre des monuments historiques".

Sacrée "d'intérêt national"

"Splendeurs du christianisme" a obtenu le label d’intérêt national 2018 délivré par le ministère de la Culture et de la Communication. Cette distinction a été remise à une liste de 20 expositions, présentées dans 24 musées de France. Créé en 1999, le label a pour but de mettre en valeur et de "soutenir les expositions remarquables organisées par les musées de France hors Paris". Les expositions retenues obtiennent notamment des subventions exceptionnelles.

Dans le Grand Est, trois autres expositions ont été récompensées :
Les Senons - Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Troyes - jusqu'au 29 octobre

Le Musée de la Cour d'Or

"La Cour d’Or", ce nom original fait référence à une légende selon laquelle les bâtiments abritant le musée seraient implantés en lieu et place de l’ancien palais de La Cour d’Or des rois mérovingiens d’Austrasie. Trésors gallo-romains, plafonds peints médiévaux, peintures de l’École de Metz et art abstrait font la richesse de ses collections gallo-romaines, médiévales et Beaux-Arts présentées sur plus de 6000 m².