Les œuvres de charbon de l'artiste coréen Lee Bae habitent la Fondation Maeght

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/04/2018 à 19H11, publié le 11/04/2018 à 19H03
Exposition "Plus de Lumière" de l'artiste coréen Lee Bae à la Fondation Maeght de Saint-Paul-de-Vence

Exposition "Plus de Lumière" de l'artiste coréen Lee Bae à la Fondation Maeght de Saint-Paul-de-Vence

© France 3 / Culturebox

La Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence (Alpes Maritimes) accueille jusqu'au 17 juin 2018 des œuvres inédites de l'artiste coréen Lee Bae. Un écrin parfait pour cette exposition intitulée "Plus de lumière" qui laisse libre cours à la contemplation.

Sur les hauteurs de Saint-Paul-de-Vence, la Fondation Maeght suspend le temps avec sa nouvelle exposition du printemps. A l'intérieur de l'institution mais aussi dans ses jardins, l'artiste coréen Lee Bae a posé ses œuvres spécialement conçues pour le lieu. Cette exposition est comme un voyage en terre inconnue, mais ici, l'artiste se sent comme chez lui. 

Reportage : V. Varin / R. De Silvestro / B. Prou

https://videos.francetv.fr/video/NI_1217753@Culture

De bois et de feu

Des jardins de la Fondation Maeght aux salles d'exposition baignées de lumière, le visiteur déambule à travers les œuvres de Lee Bae. Installations, sculptures et peintures noires comme le charbon dont elles sont faites. La maturation et la lenteur des éléments habitent l'oeuvre de Lee Bae.
Lee Bae Plus de lumière © France 3 / Culturebox
Durant quinze jours, il fait carboniser le bois à 1000 degrés dans ses montagnes natales. L’artiste aime rappeler que les bois brûlés, le charbon dont il se sert, naissent de la main de l’homme et de sa capacité à transformer cette matière naturelle. C'est aussi un matériau qui protège les maisons et annonce les naissances. 
Oeuvre Lee Bae Plus de lumière © France 3 / Culturebox
Chez Lee Bae, l’idée de nature est présente à la fois grâce au feu, au charbon de bois mais également grâce à la symbolique et à l’immatériel du noir.

C'est un matériau qui symbolise la pureté, il présente beaucoup de nuances, et il y a de la profondeur dans sa couleur

Lee Bae

Créer pour la Fondation Maeght

L'artiste coréen a pris ses quartiers sous les pins de la fondation pour créer une collection inédite. Inspiré par les lieux, il laisse des peintures, des sculptures et des installations épurées, spécialement conçues pour l’espace architectural et la lumière du site.
Lee Bae peintures © France 3 / Culturebox

Quand je suis venu ici, j'ai découvert bien plus qu'un lieu en exposant de l'art. Il y a une dimension spirituelle qui pousse l'humain à créer

Lee Bae
Le noir et le blanc règnent en maîtres dans cet écrin de nature, la lumière et l’ombre, la densité et la transparence sont un vocabulaire que l’artiste utilise depuis le début de sa carrière. Il révèle un environnement et un paysage intérieur où les formes, l’espace et les éléments sont l’expression philosophique, poétique d’une relation au monde.
Lee Bae portrait © France 3 / Culturebox

Lee Bae - Parcours et expositions

Né en 1956 à Chung-Do en Corée de Sud, Lee Bae, qui vit et travaille aujourd’hui à Paris, est l’un des plus grands artistes coréens de notre époque. Son œuvre est présentée en Corée (Musée d’Art moderne de Séoul, Musée de Daegu, Busan), en Chine, aux Etats-Unis ou en Europe. Il a fait l'objet d'expositions personnelles en France au Musée Guimet à Paris (2011 et 2015), au Musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Etienne (2011), à la Fondation Fernet-Branca à Saint-Louis (2014), au Domaine de Kerguéhennec à Bignan (2016) et au Château de Chaumont-sur-Loire (2016). On peut voir également son œuvre à travers le monde, dans différentes galeries comme la Galerie Hyundai (Séoul, Corée du Sud), la Galerie Johyun (Busan, Corée du Sud), Holly Hunt, White Box Gallery (New York), et en France à la Galerie RX et la Galerie Perrotin.