Le H1N1 s'expose à la Porcherie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/12/2009 à 09H19
Le H1N1 s'expose à la Porcherie

Le H1N1 s'expose à la Porcherie

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_98285@Culture

La Porcherie, lieu d'exposition de Ménétreux-le-Pitois en Côte-d'Or, propose de découvrir les oeuvres de Jean-Paul Loyer. Il dessine d'étranges nébuleuses crayonnées, qui ont inspiré le titre suivant au galeriste Rémi Tamain : "H1N1". A découvrir jusqu'au 31 janvier 2010.

Cette information est de l'art en soi : "A Ménétreux-le-Pitois, le virus H1N1 s'expose à la Porcherie"... Il est salutaire en tout cas (et non sanitaire) que l'art contemporain se saisisse de cette pandémie, comme il se saisit de tout ce qu'est notre société. Et il y a matière, en l'occurrence, de la maladie en elle-même, aux réflexes de peur, de rumeur, de précaution, de dénomination, de médiatisation. Nul doute que ceci n'est qu'un début.  Pas tout à fait un point de départ, d'ailleurs. En septembre à Londres une galerie (la Wellcome Collection) a présenté une sculpture de verre représentant le virus H1N1. Elle a été réalisée par le jeune artiste Luke Jerram qui a déjà commis des bactéries, grippe aviaire et autre SIDA. On aime ou on n'aime pas, c'est l'art contemporain, ça suscite des réactions.

La grippe s'était également invité en ouverture du Festival d'Aurillac, un extrait est visible dans ce sujet sur Culturebox