Le centre Pompidou-Metz fête ses 5 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/05/2015 à 12H40
Depuis 5 ans, le Centre Pompidou Metz et son "chapeau chinois" accueille en moyenne chaque année 350 000 visiteurs 

Depuis 5 ans, le Centre Pompidou Metz et son "chapeau chinois" accueille en moyenne chaque année 350 000 visiteurs 

© ROLLINGER-ANA / ONLY FRANCE

Il y a cinq ans, le 12 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz ouvrait ses portes au public. Un anniversaire fêté en beauté, avec au compteur 25 grandes expositions et plus deux millions et demi de visiteurs. Le "chapeau chinois" fait désormais partie intégrante du paysage messin.

A l'occasion de ses cinq ans d'existence, le Centre Pompidou-Metz fêtait ce week-end son anniversaire avec le public . Un grand nombre d'animations et d'ateliers ont été organisés dans l'enceinte du musée.

Reportage : Dominique Duforest / Eric Bertrand / Guillaume Boulanger

https://videos.francetv.fr/video/NI_160487@Culture

Un bel écrin pour les messins 

Les Lorrains sont fiers de ce lieu remarquable et accessibles à tous. Le public présent ce jour-là explique le visiter régulièrement pour les nouvelles expositions : "On est très intéressés par les grandes expos et les plus petites aussi, c'est un lieu prestigieux où l'on prend plaisir à revenir", dit un visiteur de Haute-Saône.
Expo de l'artiste Franco-Chinois Yan Pei-Ming et ses portraits géants

Expo de l'artiste Franco-Chinois Yan Pei-Ming et ses portraits géants

© PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Une architecture gigantesque

Depuis cinq ans le musée a présenté 25 événements exceptionnels qui ont accru la renommée du lieu. "C'est un bel écrin, qui est beau en soi et qui au service des oeuvres, c'est un beau geste architectural", déclare un spectateur de Metz. 

Conçu par les architectes associés, Shigeru Ban, Jean de Gastines, et Philip Gumuchdjian, la structure du lieu et son chapeau pointu continue d'impressionner le public. "L'architecture et le volume du bâtiment, sont assez impressionnant", souffle un autre visiteur. L'architecture a pourtant connu quelques déboires depuis sa construction. Le toit qui se casse à cause de la neige en hiver, ou qui verdit à cause d'une algue : des aléas climatiques auxquels les concepteurs n'avaient pas forcément pensé.  

 

Le Centre Pompidou Metz

Le Centre Pompidou Metz

© ROLLINGER-ANA / ONLY FRANCE / AFP


Un démarrage sur les chapeaux de roues

Pour tous les messins, l'inauguration de ce lieu phare de la culture au coeur de la ville résonne encore comme un grand événement. Une file d'attente, le premier jour, qui remonte jusqu'à la passerelle de la gare.

https://videos.francetv.fr/video/NI_112757@Culture


Préfigurée par l'exposition "Constellation" qui présentait des œuvres majeures de la collection du centre Pompidou de Paris, l'ouverture du musée a lieu le 20 mai 2010 avec l'exposition inaugurale intitulée "Chefs d'oeuvre".

Effet starter de la première année, le musée enregistre 600.000 visiteurs. En 2014, le nombre de billets vendus est passé à 350 000. Emma Lavigne, la Directrice du musée mesure un peu la course aux chiffres "Je pene qu'il ne faut pas avoir le regard fixé sur le baromètre de la fréquentation, c'est très important mais c'est aussi très important de transmettre l'oeuvre d'artistes moins connus".


L'effet booster terni par la cour des comptes

Intégrer un lieu culturel de haut niveau dans la région des hauts-fourneaux, le pari était un peu fou mais aujourd'hui le petit frère du centre Pompidou Paris a bel et bien sa place en Lorraine. Et depuis cinq ans Metz est fier d'accueillir l'un des plus prestigieux musées d'art moderne. Les commerçants et les hôteliers aussi se frottent les mains. En plus de changer l'image de la ville, les restaurants et hôtels ont enregistré des hausses conséquentes de fréquentations depuis l'ouverture du musée.

Malgré la baisse du budget et les recommandations de la Cour des comptes pour une meilleure gestion, le "chapeau chinois" est devenu une locomotive du tourisme en Moselle.

Le Centre Pompidou-Metz présente en ce moment trois expositions : 

- Leiris & Co. Picasso, Masson, Miró, Giacometti, Lam, Bacon jusqu'au 14 septembre 2015 
Tania Mouraud, une rétrospective jusqu'au 5 octobre 2015
- Phares jusqu'au 15 février 2015

et prochainement à partir du 1er juillet 2015 Warhol Underground