Le buste de Monsieur Hecq par l'Auguste Rodin

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/08/2009 à 09H54
Le buste de Monsieur Hecq par l'Auguste Rodin

Le buste de Monsieur Hecq par l'Auguste Rodin

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479129@Culture

L'exposition " Les Rodin de Monsieur Hecq" est à découvrir du 19 février au 30 août 2009 au musée des arts décoratifs  de Bourges, installé à l'hôtel Lallemant.

Georges Hecq est un citoyen français de la seconde partie du 19ème siècle, né à Bourges en 1852 et dont on sait très peu de choses. Fonctionnaire au Ministère de l'instruction publique, il devient chargé des affaires des Beaux-Arts, l'administration en charge à l'époque de la Culture. A partir de 1893, il est membre du Conseil supérieur des Beaux-Arts et favorisera à ce poste la carrière du sculpteur, pour lequel il obtient la Légion d'honneur.
Il se manifeste également par de nombreux envois de pièces au musée de Bourges. Il semble avoir eu des liens plus ou moins étroits avec les artistes et les sculpteurs de l'époque, auprès desquels il acquiert sa collection: des bronzes de Rodin exposés à Bourges, mais aussi des sculptures de Jean Baffier, des peintures de Jean-Paul Laurens et de Jean-Joseph Weert, des étains, des porcelaines et des verreries venues des plus grandes manufactures d'Europe. Pour certains, Monsieur Hecq avait les goûts de l'époque, mais n'avait rien d'un avant-gardiste.  S'il a aidé Claude Monet, il n'a pas éprouvé le besoin de s'entourer d'oeuvres impressionistes. Il existe trois bustes de Monsieur Hecq, un en pierre, l'original réalisé en 1935 par l'artiste pour orner sa tombe, et deux copies en bronze. L'un des deux bronzes se trouve aujourd'hui au Musée de Bourges, l'autre sur la tombe de Georges Hecq, où il a pris la place de l'original en pierre qui a rejoint le Musée Rodin à Paris.