Le bain et le miroir : l'art de la mise en beauté du Moyen-Age à la Renaissance

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2009 à 10H14
Le bain et le miroir : l'art de la mise en beauté du Moyen-Age à la Renaissance

Le bain et le miroir : l'art de la mise en beauté du Moyen-Age à la Renaissance

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479179@Culture

Le Château d'Ecouen (Val d'Oise) et les Thermes de Cluny (Paris) proposent jusqu'au 21 septembre 2009 une double exposition baptisée "Le bain et le miroir". Les techniques de soins du corps et de cosmétiques au Moyen-Age et à la Renaissance y sont dévoilées. Une centaine d'objets retracent cette histoire. Ce reportage est consacré à la partie de l'exposition élaborée au Château d'Ecouen. Découvrez sur Culturebox cet autre reportage de France 3 aux Thermes de Cluny.

Comme le révèle cette double exposition, l'art de la beauté, de la cosmétique et du bain existent depuis des temps très anciens. Ainsi, on retrouve des traces de l'usage du fard au temps des Pharaons, dans l'égypte ancienne. Des archéologues ont découvert dans des tombes datant de 2500 ans avant J.-C. des flacons contenant des fards blancs, rouges, jaunes, bleus, verts et noirs. On retrouve dans leur composition du cuivre, du manganèse, du plomb et du fer. La pratique du bain et des soins cosmétiques s'est poursuivie sous l'empire gallo-romain, puis à l'époque médiévale. Dans ces temps médiévaux, elle a rencontré une opposition forte de l'église catholique qui voyait dans ces rituels une superficialité et une sensualité non admises. Cela n'a pas empêché les techniques du bain et de la mise en beauté de continuer et d'évoluer jusqu'à nos jours.


 -> Pour apprendre à fabriquer vos propres produits de beauté suivez les conseils d'une internaute avertie