La Fondation Bernardaud à Limoges expose des céramiques imprimées en 3D

Par @Culturebox
Publié le 15/06/2018 à 17H48
Expo Bernardeaud 3D céramique © Culturebox - capture d'écran

Chaque été depuis maintenant 16 ans, le porcelainier de Limoges propose une exposition estivale, devenue un rendez-vous incontournable pour les amateurs d'art et de céramique. Cette année, la Fondation Bernardaud présente des œuvres réalisées grâce à des scanners et imprimantes 3D.

Le mot d'ordre : s'interroger sur notre lien avec la technologie numérique, son impact sur notre vie, sur la société, mais aussi sur l'art, la création. Depuis plusieurs années, les nouvelles technologies sont au cœur de la création artistique mais ont souvent, en tous cas en matière de céramique, occulté les œuvres en elles-mêmes.
 

Reportage : P. Pidoux / V. Agut / X. Beaudlet

https://videos.francetv.fr/video/NI_1252313@Culture

 

Un simple outil


Pour Michael Eden, artiste anglais et commissaire de cette exposition baptisée "Sans les mains", l'objectif était d'inverser la tendance, de remettre la création et la poésie au centre, et de reléguer les techniques numériques au rang de nouvel outil pour l'artiste. Un outil qui, c'est vrai, ouvre d'immenses possibilités et autorise désormais la fabrication d'oeuvres d'art impossibles à réaliser auparavant.
 

13 artistes céramistes, tous étrangers, participent à cette exposition collective qui regroupe des œuvres vraiment étonnantes, comme les nuages de l'Américain Dylan Beck qui s'interroge lui sur notre usage de ces nouvelles technologies censées améliorer notre quotidien mais truffées de "pièges".

 

Expo Bernardaud Céramique et 3D 2

© Dylan Beck - Culturebox - capture d'écran