Le MAMAC de Nice expose les expérimentations du Judson Dance Theater, collectif américain avant-gardiste des années 1960

Publié le 15/12/2018 à 11H08
Steve Paxton - Music for Word Words, 1963. Concert of Dance #3, Judson Memorial Church, New York
Photographe : Robert R. McElroy. Getty Research Institute, Los Angeles.

Steve Paxton - Music for Word Words, 1963. Concert of Dance #3, Judson Memorial Church, New York
Photographe : Robert R. McElroy. Getty Research Institute, Los Angeles.

© J. Paul Getty Trust

Plongée dans l'univers avant-gardiste du Judson Dance Theater au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice. L'exposition "Inventing Dance : In and Around Judson, New York, 1959-1970" propose de revenir sur les fondements de la danse post-moderne. Un mouvement artistique imaginé par des danseurs anticonformistes, devenus chorégraphes de renom.

Ils s'appellent Lucinda Childs, Yvonne Rainer ou Steve Paxton. Dans les années 1960, ils réinventent la danse à New York au sein du Judson Dance Theater. Ce groupe composé d'une trentaine de chorégraphes, de compositeurs, de danseurs et de réalisateurs crée au sein de la Judson Memorial Church un foyer d'expérimentation, prônant le mélange des arts et la collaboration inter-disciplinaire. Ils veulent rompre avec l'académisme et secouer la culture dominante. Ils misent sur la spontanéité et l'improvisation. Leur gestuelle inspirée des mouvements de tous les jours va révolutionner l'art de la danse. 

Reportage : France 3 Nice, N. Jourdan / J. Soffer / L. Buyse 

 

L'histoire d'un lieu : la Judson Memorial Church

Dans ce temple protestant, il y a une école, une salle d'expositions et un théâtre. Et surtout, un pasteur très ouvert d'esprit  : "Il se rend compte qu'il y a une scène bouillonnante qui n'a pas de lieu pour répéter et travailler et il leur laisse les clés", explique Hélène Guenin, la directrice du MAMAC de Nice.

Un activisme culturel

Casser les codes et repousser les limites du corps et des dogmes : les artistes du Judson sont engagés dans une remise en question globale de la culture dominante et de ses positions. En pleine guerre du Vietnam, ils organisent l'exposition "The People's Flag Show" (1970) lors de laquelle ils brûlent leur bannière nationale. Jon Hendricks, Faith Ringgold et Jean Toche seront arrêtés pour "profanation du drapeau". 

Judson dance Theater

Judson dance Theater

© J. Paul Getty Trust

 

Le Judson Dance Theater au MoMA

Cette scène expérimentale reste encore aujourd'hui une source d'inspiration majeure pour les chorégraphes et les danseurs, source aussi bien d'admiration que d'incompréhension parfois. Le Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice l'a bien compris, tout comme le musée d'art moderne de New York (MoMA) qui lui consacre également une exposition intitulée "Judson Dance Theater, The Work Is Never Done", jusqu'en février 2019.