La 20e foire d’art contemporain de Strasbourg : ses belles surprises artistiques

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/11/2015 à 18H58
Une oeuvre de l'artiste Pierre Antonelli

Une oeuvre de l'artiste Pierre Antonelli

© Capture d'image France3/Culturebox

La 20e foire d’art contemporain de Strasbourg referme ses portes ce soir. Pour son vingtième anniversaire, St-Art a mis l’accent sur la photographie, avec la venue notamment de Bettina Rheims, invitée d'honneur. Mais tous les arts étaient représentés, et leurs artistes émergents mis à l’honneur, comme le strasbourgeois Pierre Antonelli.

La foire d’art contemporain de Strasbourg  est la plus ancienne manifestation du genre en province. Au niveau national, elle arrive en 3eme position après la Fiac et Art Paris. Exposer ici est un véritable tremplin pour les artistes peu connus.

Pierre Antonelli et ses perles graphiques

Le strasbourgeois Pierre Antonelli présente ses oeuvres sur le stand de la galerie régionale Yves Iffrig. Des dessins à l’encre qui laissent libre court à l’imagination des visiteurs. "Les gens cherchent à voir des animaux, des objets, des paysages parfois",  raconte son auteur. Pierre Antonelli reconnaît que ses dessins sont en quelque sorte des tests de personnalité. "On peut y voir ce que l’on est et ce que l’on n’est pas".   
Reportage : S.Olivier / X.Ganaye / J. Baudart 

https://videos.francetv.fr/video/NI_568078@Culture

Bettina Rheims, invitée d’honneur  

La foire d’art contemporain de Strasbourg, c’est en moyenne 25 000 visiteurs chaque année. 900 ventes ont été réalisées l’année dernière par les 90 galeries présentes. Un succès qu’il faut savoir entretenir. Alors, pour ce 20e anniversaire, St-Art a exposé des clichés de la photographe française Bettina Rheims. Une sélection de photos d’actrices et de mannequins. Des œuvres qui seront à nouveau présentées dans le cadre d’une grande rétrospective à la Maison européenne de la photographie, du 27 janvier au 27 mars 2016.