Journées des métiers d'art : des savoir-faire rares à découvrir

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/04/2013 à 11H28
Etienne Rayssac, sculpteur sur bois, ornemaniste

Etienne Rayssac, sculpteur sur bois, ornemaniste

© Bertrand Duquenne, INMA

Partout en France, les métiers d’art se montrent au public ce week-end, de vendredi à dimanche. L’occasion de découvrir des savoir-faire plus ou moins rares, comme ceux des typographes, des batteurs d’or, des rempailleurs, des horlogers, des mozaïste, des relieurs, des potiers, des passementiers dont la pérennité se fragilise

A l’occasion des Journées des métiers d’art, qui ont lieu aussi dans certains autres pays européens, plus de 3500 ateliers, écoles et centres de formation seront ouverts et des artisans y feront des démonstrations. Expositions et conférences sont également au programme.
 
Il s’agit de faire connaître des professionnels qui ne proposent pas des produits de consommation mais des objets mettant en œuvre un savoir-faire et un talent manuel, l’âme de l’artisan, et suscitent l’émotion chez son acquéreur.

Reportage : D.Dumas / J-M.Mier / D.Vassy

https://videos.francetv.fr/video/NI_145019@Culture

Au Palais de Tokyo, métiers d'art et création contemporaine
Cette année, la manifestation est placée sous le thème "Les métiers d'art se mettent en scène", réservant une place privilégiée aux métiers liés aux arts du spectacle, comme costumiers,  perruquiers, décorateurs.
 
A Paris, le Palais de Tokyo participe aux journées, pour réaffirmer leur "caractère contemporain et innovant " et "la place pleine et entière qu’ils occupent dans la création d’aujourd’hui ". Une dizaine d’ateliers y seront présents. On pourra ainsi y rencontrer un forgeron, un céramiste, un tailleur sur bois, un orfèvre, un graveur, autour de débats et d’échanges (vendredi 5 de 14h à 20h, samedi 6 de 14h à 18h30, dimanche 7 de 12h à 20h).
 
A Nancy, les artisans du verre
A Strasbourg, un doreur va ouvrir son atelier (Atelier Xavier Noel, 181 route du Polygone, de vendredi à dimanche 10h-19h). Le public pourra rencontrer une corsetière à Lorient (Morbihan) ou un sculpteur céramiste à Longwy (Meurthe-et-Moselle).
 
A Lille, les sculpteurs de géants investiront la rue avec d’autres corps de métiers (rue Auber, vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 avril, 10h-17h)
 
En Lorraine, ce sont les artisans du cristal, du verre, de la faïence et du bois qui feront découvrir leur travail dans le cœur de Nancy (place Carrière, vendredi 14h-19h, samedi 10h-12h et 14h-19h, dimanche 10h-12h et 14h-18h).
 
A Marseille, une "route des métiers d'art"
Entre Marseille et le pays d’Aix, une "route des métiers d’art et des entreprises du patrimoine vivant" mènera le public dans les ateliers.
 
Les métiers d'art comptent 217 spécialités répertoriées et emploient plusieurs dizaines de milliers de personnes dans 38.000 entreprises,  générant un chiffre d'affaires annuel de 8 milliards d'euros, selon les organisateurs.
 
Les journées des métiers d’art ont pour objectif de susciter des vocations pour transmettre un  savoir-faire quelquefois en voie de disparition et assurer la pérennité d'entreprises souvent fragiles.
 
Créées en 2002, les journées sont organisées sous l'égide du ministère de la Culture et du ministère de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme et coordonnées par l'Institut national des métiers d'art.
 
Le programme sur le site des Journées européennes des métiers d’art