Joseph Porphyre Pinchon, père de Bécassine et précurseur de la bande dessinée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/04/2016 à 16H02
Bécassine, première héroïne de BD 

Bécassine, première héroïne de BD 

© J.P. Pinchon

Le centre André François de Margny-lès-Compiègne (Oise) rend hommage au travail du Picard Joseph Porphyre Pinchon. Précurseur de la bande dessinée en France, c’est lui qui donna vie à Bécassine.

Reportage : C. Di Crescenzo / J. Arrignon / M. Krim

https://videos.francetv.fr/video/NI_689873@Culture

Le pionnier de la bande dessinée

Tout le monde connaît Bécassine, la petite bonne bretonne. En revanche, celui qui lui a donné ses traits est beaucoup moins célèbre que son héroïne. Et pourtant, Joseph Porphyre Pinchon (1871-1953) est l’un des précurseurs de la BD en France. C’est d’ailleurs ce que met en valeur l’exposition de Margny-lès-Compiègne. "Il est un pionnier de la bande dessinée. Il raconte et dessine d’une façon très réaliste", explique Bernard Lehembre commissaire de l’exposition. "On n’est plus dans le grotesque comme la plupart des publications de l’époque de la fin du 19e siècle, début du 20e".
Joseph Porphyre Pinchon 

Joseph Porphyre Pinchon 

© Capture d'image France3/Culturebox

Bécassine, première héroïne de BD

Joseph Porphyre Pinchon a également inventé le premier personnage féminin de BD. Bécassine est née en 1905 dans la "Semaine de Suzette", un magazine pour fillettes de la bonne société. C’est le début d’une longue série de planches, pour la plupart éditées en albums (25 de 1913 à 1939). Joseph Porphyre Pinchon dessinera Bécassine jusqu’à sa mort.

Un illustrateur prolifique

Au cours de sa vie professionnelle, l’illustrateur dessinera de nombreux autres personnages comme "Grassouillet"," La famille Amulette", "Olive et Bengali", "Suzel" ou encore "Gringalou". Des héros que les lecteurs ont d’abord découverts dans des journaux, puis ensuite dans des albums.  
"Grassouillet" l'un des héros de BD de J.P. Pinchon 

"Grassouillet" l'un des héros de BD de J.P. Pinchon 

© J.P. Pinchon

Des héros qui préfigurent le style « Tintin »

Joseph Porphyre Pinchon est également considéré comme le précurseur de la "ligne claire". En résumé, il s’agit d’un style graphique sobre, dont le principal souci est d’obtenir la plus grande lisibilité, aussi bien dans le dessin que dans le scénario. Hergé l’utilisera pour dessiner "Tintin". Puis "la ligne claire" deviendra le style de toute une génération d’illustrateurs comme Jacobs, Martin ou Leloup.