Jacques Hérold, l'autre surréaliste, au Musée Cantini

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/10/2010 à 10H25
Jacques Hérold, l'autre surréaliste, au Musée Cantini

Jacques Hérold, l'autre surréaliste, au Musée Cantini

© Culturebox

Le peintre surréaliste Jacques Hérold fait l'objet pour la première fois en France d'une exposition retraçant sa carrière. Un événement organisé par le Musée Cantini, à Marseille, jusqu'au 17 janvier 2011 à l'occasion du centenaire de la naissance de cet artiste d'origine roumaine.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121401@Culture

Le parcours de Jacques Hérold fut semé de belles rencontres mais aussi profondément chaotique. Avant-dernier d'une famille de six enfants, il découvre très tôt sa vocation de peintre et finit par obtenir une bourse aux Beaux-Arts de Bucarest. Mais il rêve d'aller à Paris. Un rêve qu'il réalisera en couchant sur le pont d'un bateau durant cinq nuits. A Paris en 1930, il vit très chichement de petits boulots. Rencontre décisive en 1932 avec Yves Tanguy dont il dira : "Tanguy m'a montré la possibilité de construire un monde à l'intérieur des choses". La rencontre avec André Breton aura lieu en 1934. Au Musée Cantini, les quatre-vingt tableaux, sculptures et dessins regroupés à l'occasion de cette exposition permettent de découvrir l'évolution de son style depuis son arrivée en France jusqu'aux années 60, avec un univers très symbolique peuplé de formes organiques et végétales aux tons très contrastés.

A voir aussi sur Culturebox :
- Joan Miro, les couleurs de la poésie à voir à Baden Baden jusqu'au 14 novembre 2010
- Exposition permanente Salvador Dali au Couvent des Minimes de Perpignan
- Une sélection de reportages consacrés au surréalisme